Message de Nikola Tesla à Nicole Dhuin

Dans ”Le livre des prophéties” (éditions Le Temps Présent, 2011), je consacre plusieurs chapitres aux prophéties associées à certaines apparitions mariales. A la fin d’un chapitre, je mentionne un livre de Nicole Dhuin qui m’avait été signalé par un ami internaute, un livre dans lequel elle relate ses contacts avec Marie (qui fut la mère de Jésus). J’ai ensuite communiqué par emails avec Nicole Dhuin et cette dernière m’a alors envoyé son ouvrage que j’ai reçu peu après la parution de mon livre. J’ai alors eu la surprise de constater que le contenu de son livre correspondait fort bien avec mon approche du personnage Marie, et notamment avec ce que j’écris dans le chapitre intitulé : ”Une approche différente des mariophanies et de la Vierge. Marie et le Nouvel Âge”.
Le 20 avril 2002, cette phrase s’imposa dans l’esprit de Nicole Dhuin : Va chercher ton bloc, Marie désire te parler. Elle reçut alors un message dont voici un extrait :

« Aujourd’hui, je veux expliquer pourquoi je t’ai choisie pour cette mission, car une fois de plus tu te demandes : Pourquoi moi ? Il n’y a pas de hasard dans mon choix qui n’est pas un choix personnel mais collectif, car je ne suis pas seule à décider. Il y a tout un Plan Divin dont je fais partie avec nos amis les Anges et tous ceux dans notre Dimension qui oeuvrent pour l’aide à l’humanité terrestre. Tu avais décidé avec nous ce travail avant ton incarnation. Tu t’en souvenais lorsqu’enfant, tu pensais avoir un jour un rôle important à jouer. Il est vrai que tu ne t’en souvenais qu’à moitié, puisque tu ne savais pas quel serait ce rôle.
(…)
Nous t’avons choisie car, en ces temps, nous avons besoin de messagers qui n’appartiennent à aucune Eglise. (…)
J’apparais en de nombreux endroits et maintenant je choisis des femmes comme toi car je ne veux plus être accaparée par cette Eglise qui manipule ces pauvres enfants à qui je suis apparue. Ils ont été choisis parce qu’ils sont des cœurs purs, mais leur univers culturel est tel qu’ils ne peuvent officiellement dire que je suis universelle. » (Nicole Dhuin, ”Messagère de Marie”, éditions du 7, 2006.)

Je ne développe pas ici les commentaires de Marie par l’intermédiaire de Nicole Dhuin car je réserve ce sujet pour le chapitre d’un livre (”Contacts avec les Mondes de Lumière”).
En 2019, Nicole Dhuin a publié une suite intitulée : ”Les enseignements de Marie.

Elle a publié d’autres livres, parmi lesquels : ”Contacts Intergalactiques” (2015) et ”Chouette ! L’Invisible nous parle…” (2018).

Je me contente ici de mettre en exergue un message que Nicole Dhuin a reçu de Nikola Tesla, ce message étant extrait de son site : www.editions du 7.fr

Alain Moreau

* MESSAGE de Nikola Tesla, reçu par Nicole Dhuin, le 17/05/2017, au Centre Mexico en Berry (Dpt 36 – France) :

« Bonjour Nicole. Presque mon prénom. Dans votre famille vous aimez ce prénom. Mais ce n’est pas pour vous entretenir de prénom que je vous tiens éveillée.
Un temps lorsque les amis et moi cherchions un porte-parole nous avions pensé à vous, mais nous avons vite compris que vous n’étiez pas assez médiatisée. Nous avons préféré Geneviève car elle connaît beaucoup plus de célébrités. Votre formation nous intéressait mais nos guides nous ont aussi expliqué que vous aviez autre chose à faire de plus important que de recevoir des formules obscures pour vous maintenant. Le duo GenevièveDidier* est parfait pour ce que nous voulons faire.
Ce qui est génial dans cette nouvelle vie sans la restriction due au corps physique, c’est que je peux voyager sans contrainte. J’en profite beaucoup plus que certains amis. J’aime retourner dans tous les lieux que j’ai fréquentés dans ma vie que vous connaissez depuis longtemps. Je ne sais comment je dois prendre ce nouvel engouement pour ma personne et mes travaux. J’oscille entre deux sentiments : satisfaction d’être reconnu et apprécié. Colère d’avoir été trop naïf et de m’être fait piéger par de faux amis. Albert (Einstein) et moi n’aurons pas toujours la possibilité de communiquer avec la petite (Geneviève Delpech). Il va nous falloir, un jour ou l’autre, envisager de revenir. Pour l’instant pas question. Nous avons trop de plaisir à observer les changements de votre monde. Cela ne se voit pas au premier coup d’œil, mais il paraît qu’il va devenir meilleur et plus égalitaire.
Je voulais juste vous dire que j’aime aussi les voitures qui portent mon nom. Elles vous intéressent depuis que vous les avez découvertes. Content que vous m’ayez écouté. Le travail n’est pas encore fini avec la petite. Albert dit qu’elle est adorable et il s’y connaît mieux que moi. Nikola, je suis, sans oublier de vous dire merci.
Je reprends car je viens de capter vos pensées. Toujours ce doute qui, vous le savez, n’est pas constructif. Vous pourrez inclure ce que je viens de vous souffler dans votre prochain livre (Note : qui est sorti en oct/nov 2017). Vous touchez un autre public. Moins large que celui de notre duo préféré, mais qui s’intéresse différemment. Je dis nous parce qu’Albert est d’accord. À votre choix, dans le chapitre ‘célébrités’ ou dans celui que vous écrivez en ce moment. Nous aimons continuer les travaux qui nous semblent inachevés. La passion ne nous a pas quittée.
Allez, je vous laisse, vous commencez à fatiguer. Auf Wiedersehen**. C’est vrai que vous n’avez jamais appris à écrire cette langue. Gute Nacht**. Vous chercherez. J’arrête, pourtant j’avais plaisir à bavarder avec vous car c’est vraiment facile avec vous. Vos tubules*** fonctionnent bien ».

Nikola Tesla. 1858-1943. Serbe naturalisé américain. Inventeur de génie, visionnaire, ingénieur et physicien, pacifiste. A inventé des machines pour produire de l’Énergie libre, sans danger pour la planète. Malheureusement, à ce jour, son invention reste non exploitée alors qu’il suffirait d’une volonté politique pour la mettre en place au niveau mondial.

* Didier van Cauwelaert : auteur prolifique, prix Goncourt 1994, scénariste. A écrit : “Au-delà de l’Impossible”, livre avec des messages reçus de Nikola Tesla et d’Einstein, par le canal de Geneviève Delpech (épouse de Michel Delpech, chanteur célèbre, décédé en 2016).

** Je ne savais pas orthographier les mots que je recevais. “Au revoir” et “Bonne nuit” en allemand.

*** Tubules : cellules du cerveau responsables de la télépathie

www.editionsdu7.fr

Share This:

Les commentaires sont fermés.