Les ovnis et leur mission spirituelle

Ceci est un résumé des premières pages du livre de Benjamin Creme : ”Le rassemblement des forces de lumière”.

Les ovnis et leur mission spirituelle : Lutte constante de nos Frères de l’espace contre les effets de la pollution de la Terre, particulièrement les effets de la radioactivité sur les niveaux supérieurs (éthériques), à ce jour inconnus de nos scientifiques. Ajoutons tous les autres types de pollution des terres par les pesticides, les rejets toxiques dans l’atmosphère, la déforestation, etc. Et construction des premières bases de notre science de l’avenir, la science de la lumière, grâce à la création d’un vortex entourant la Terre.
Les Frères de l’espace de Vénus et de Mars (planètes habitées au niveau éthérique) ont joué un rôle pour faire cesser l’escalade du conflit de 1961- 1962 entre les USA et l’URSS. Guerre froide qui risquait fort de déboucher sur une troisième guerre mondiale (blocage des zones dans la ville de Berlin par l’URSS après la guerre, en 1961, puis en 1962 : crise des missiles de Cuba). Un des membres du corps diplomatique, un  agent vénusien, communiqua à J. F. Kennedy ce qu’il devait déclarer dans sa mission diplomatique avec les Russes. Il connaissait l’existence de ces agents ”frères de l’espace” et il prenait en compte leur conseils. C’est aussi eux qui avertirent le président Georges W. Bush qu’un attentat se préparait contre les USA, visant la Maison Blanche, le Pentagone, et d’autres sites de première importance. Il n’en tint pas compte et l’attaque se produisit le 11 septembre.

Parallèlement à cette prise de contact, les Vénusiens ont aussi agi en annihilant les forces négatives, les égrégores très denses d’animosité, et en amenant un semblant de trêve, une situation qui puisse désamorcer le conflit et ramener la paix.

Pour ceux qui admettent leur existence et leur mission, Maitreya et les Frères de l’espace sont venus pour secourir l’humanité, les aider à créer les conditions de la paix sur Terre. Sans leur intervention de dépollution de la radioactivité, notre belle planète serait devenue inhabitable. Depuis des décennies s’accumulent sur le plan éthérique les radiations nucléaires qui s’échappent des centrales nucléaires en activité. On croit que les centrales ne rejettent pas de radiation mais c’est faux, c’est une radiation qui affecte les plans éthériques. Ces énergies portent gravement atteinte à notre santé en provoquant l’effondrement de notre système immunitaire, laissant ainsi la porte ouverte à toutes sortes de maladies. Sans compter qu’il y a eu depuis les années 1960 plus de 1200 essais nucléaires à travers le monde !!! Les ”Frères de l’espace”, et essentiellement les Vénusiens et les Martiens, sont engagés dans une mission spirituelle de neutralisation de ces radiations (avec l’utilisation de procédés d’implosion), agissant dans les limites de la loi karmique ; cela concerne à la fois les centrales nucléaires et les essais nucléaires.

Toujours selon Benjamin Creme, des limites karmiques ne leur permettent de traiter qu’une certaine quantité de nos radiations nucléaires et autres pollutions. S’ils allaient au-delà, ils porteraient atteinte à notre libre arbitre. Il leur a fallu une permission spéciale pour faire ce qu’ils font. Ils passent de très longues heures chaque jour dans toutes les parties du monde à neutraliser et à réduire les effets des radiations nucléaires et des autres gaz nocifs que nous déversons dans notre atmosphère. Nous avons à leur égard une énorme dette karmique qu’il nous faudra régler un jour.

Il est intéressant de noter que “les frères de l’espace avec leurs vaisseaux spatiaux plongent dans les profondeurs des océans et neutralisent la pollution (fûts de déchets toxiques, radioactivité) dans la mesure où ils en ont le droit. Ils ont des procédés capables de neutraliser les pires aspects de la pollution, mais ils sont limités par la loi du karma dans l’étendue de l’aide qu’ils ont le droit de nous accorder”. Sans doute pouvons-nous émettre l’hypothèse que l’humain doit aussi payer sa part et régler la note de ses méfaits sur l’environnement par la loi du “karma boomerang”.

Les savants atomistes inconscients des 4 plans éthériques de la matière, dans lesquels s’accumulent les nuages de radiations nucléaires, ne savent pas que les habitants des autres planètes passent leur temps à nettoyer ces déchets énergétiques qui ne devraient pas être ainsi libérés dans l’atmosphère (au niveau éthérique). Ces êtres nettoient également les produits toxiques s’accumulant dans l’atmosphère terrestre. Sans ce nettoyage, il y aurait beaucoup plus de morts, et au quotidien nous serions de plus en plus asphyxiés, et les maladies exploseraient.

Dans le même temps, les ”Frères de l’espace” créent sur le plan physique dense une réplique du champ magnétique de notre Terre, un champ magnétique constitué de lignes de forces qui s’entrecroisent et qui forment des vortex aux points de croisement. Les répliques de ces vortex feront partie d’une nouvelle grille énergétique que Maitreya appelle la science de la lumière. Ce sera donc pour l’humanité un réservoir d’énergie illimité et sans danger dans toutes ses utilisations. Mais avant que cette technologie ne soit donnée à l’humanité, il faudra que les conflits cessent définitivement.

Comprenons aussi que le rôle des ”Frères de l’espace” est de s’occuper de notre planète ; pas directement des humains dans leur vie quotidienne, car ceci relève du rôle de la Hiérarchie planétaire composée de Maitreya à sa tête, des autres Maîtres, des disciples et des gens de bonne volonté. Ces êtres ont parfois un poste de conseiller dans les corps diplomatiques en relation avec les Nations-Unies, mais ils ne sont pas dans des postes de pouvoir. Ils interviennent en coulisse et en toute discrétion, pour ne pas interférer dans les décisions des hauts dirigeants. Si contact il y a avec un Terrien – concernant les contactés, ils sont choisis par les ”Frères de l’espace” en fonction de leur capacité à relayer l’information de leur existence -, ce n’est pas pour nous enseigner mais pour montrer leur présence. C’est un peu la même démarche que pour les agroglyphes, mais là ils choisissent un type de personne capable de diffuser largement le témoignage de leur existence. Par exemple, un journaliste, Jean-Michel Surmely, fut contacté et invité à organiser des conférences en ce sens, ce qu’il fait depuis des décennies à présent.

Les habitants (“extraterrestres” ou “frères de l’espace”) des planètes de notre système solaire savent pertinemment qu’il y a un plan d’évolution précis pour chaque planète, le système solaire et le cosmos. Sur Terre en revanche, peu de gens, en pourcentage de la population totale, sont au courant de cela – je vous invite à étudier les ouvrages d’Alice Bailey qui en parlent (sérieusement) avec précision, notamment avec les Rayons.

D’autre part, contrairement aux scientifiques, les Maîtres et tous les étudiants de l’ésotérisme savent qu’il existe 4 états supérieurs de matière au-dessus de l’état gazeux, les plans éthériques de la matière. C’est sur les plans éthériques que l’on peut trouver de la “vie” sur nos planètes sœurs depuis Mars, sur le plan éthérique le plus bas, jusqu’aux planètes extraordinairement avancées comme Vulcain, Vénus, Jupiter, Saturne, entre autres. Toutes les planètes et leurs habitants n’en sont donc pas au même point d’évolution. Par exemple, Les habitants de Mars sont à peu près au même niveau d’évolution que les Terriens, mais à la différence qu’ils ont une technologie beaucoup plus avancée et qu’ils vivent dans la paix, dans un plan vibratoire éthérique différent. Il existe 7 expressions ou Rondes pour une planète, et la Terre par exemple en est au milieu de sa 4eme Ronde. Vénus, l’alter ego de la Terre, son aspect supérieur, est dans la dernière de ses 7 Rondes, et elle va donc terminer le grand cycle des Rondes planétaires. Les habitants de Vénus (dont Sanat Kumara est le représentant spirituel) sont très évolués. Quant à Vulcain, c’est à présent une planète totalement parfaite. La Terre a atteint un point où ses habitants commencent à s’éveiller spirituellement.

Parenthèse sur la manifestation des agroglyphes : selon B. Creme, ce sont les vaisseaux de ces planètes qui les créent, et ils le font en quelques secondes. Ces agroglyphes sont les “cartes de visite” des passagers de ces vaisseaux qui nous font ainsi connaître leur présence… en douceur. Il s’agit des ”Frères de l’espace” de notre système solaire.

(D’après le livre de Benjamin Creme : ”Le rassemblement des forces de lumière”, résumé de texte.)


Cette attitude de rejet (à mon avis de mauvaise foi) de ce que constitue le New-Age n’est finalement qu’une stratégie pour se démarquer des autres dans le seul but de proclamer aux yeux de son groupe qu’on détient les bonnes infos sur tel ou tel sujet New-Age. Cela arrive maintenant presque systématiquement qu’un formateur ou instructeur vienne pour dire à son groupe : “Oh, le New-Age, surtout pas moi !”. C’est devenu une tarte à la crème, mais cela ne veut rien dire en réalité. Car le mot New-Age est seulement un courant de pensée avant-gardiste correspondant au 3eme millénaire et au passage à l’ère du Verseau, point final. Et les gens peuvent en faire une utilisation positive (créative) ou négative (destructive), ou les deux très souvent.  En général, j’ai pu constater que lorsqu’un tel s’en prend au New-Age et donc à ses “collègues”, il y a de fortes chances pour qu’il soit lui aussi le jouet des forces négatives qu’il perçoit dans le New-Age. Évidemment, “le New-Age” est un véritable champ de mine (pour reprendre l’expression de B. Creme) où il faut avancer avec beaucoup de précaution. Il y a des enseignements authentiques mais il est dit aussi plein de bêtises et de demi-vérités sur tel ou tel sujet paranormal, spirituel, occulte, ésotérique, qui ont pour résultat de retarder “le disciple” ou “travailleur de lumière” dans sa vie quotidienne en produisant de l’illusion et des mirages. Mais il est aussi dit des choses vraies et dignes de confiance ! Vous l’aurez compris, il est donné à chacun le libre arbitre de décider par lui-même quel type d’info il accepte ou non, et de démêler le vrai du faux… cela dépendra de son niveau de conscience et de discernement.

Didier  V.

Share This:

Les commentaires sont fermés.