Laura Marie : la gourelle complotiste…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laura Marie est à l’origine (après avoir notamment œuvré dans le fitness) du mouvement Nouvelle Génération Consciente. Au programme (comme l’indique sa page Facebook) : éveil spirituel, éveil de conscience, Ascension de l’humanité, vie extraterrestre… Elle a bien sûr son site Web. Elle a organisé (en 2015/2016) des stages dits de « reconnexion Indigo » (en France, en Belgique et au Canada/Québec), dont le contenu payant – 33 euros maintenant (77 euros avant) – a été mis en lien sur sa page Facebook (et sur son site Web). Dans sa Newsletter du 30 septembre 2017, elle a annoncé la mise en ligne de son « Académie » Harmonic Universe (33 euros le mois, 344 euros l’année !!). En peu de temps – elle dit avoir fait sa « reconnexion spirituelle » à l’âge de 33 ans (âge christique par excellence) -, elle a fédéré autour d’elle un grand nombre de personnes (essentiellement des jeunes) comme en témoigne le nombre de « likers » sur sa page Facebook : un peu plus de 25 000 en août 2017. Ceci montre qu’il existe, en France, un terreau important de personnes ouvertes à une spiritualité distincte des religions organisées, une spiritualité que l’on catalogue généralement dans une rubrique un peu « fourre-tout », celle dite du New Age, un mouvement que Laura Marie critique cependant beaucoup. (On pourrait ajouter à ce nombre les plus de 53 000 personnes qui, en juillet 2017, « suivaient » Jean-Jacques Charbonier – à propos des NDE et de l’après-vie, etc.) Si l’on excepte ses délires complotistes (voir plus loin), il s’avère que Laura Marie a néanmoins une bonne perception de nombreux sujets relatifs à la spiritualité en général. (Voyez, à titre d’exemple, en deuxième partie, son texte sur les « dangers » du New Age.) Ceci dit, si Laura Marie a autant de succès sur le Web, cela n’est pas étranger à son look (elle a eu 36 ans en 2017) et donc à son capital séduction. Si elle avait trente ou quarante ans de plus, cela « passerait » beaucoup moins…

 

I. La complotiste Laura Marie :

Laura Marie, qui se présente comme une citoyenne « d’un autre Univers » (sic) et qui dit avoir eu des « téléchargements entre 2 h et 3 h du matin » (sic à nouveau), fait en réalité une sorte de synthèse générale de ses lectures (essentiellement sur le Web, car je ne crois pas – elle ne cite d’ailleurs pratiquement aucun livre – que sa bibliographie soit très étoffée), en prenant parfois des expressions ‘d’ailleurs’, comme “la version la plus élevée de soi-même” ou quelque chose comme ça, une expression qui est tout simplement un emprunt à Neale Donald Walsch et ses “Conversations avec Dieu” (dont le quatrième et dernier tome est paru en 2017). Malheureusement, dans ce bon travail, elle intègre aussi des sources plus que douteuses, comme on peut le voir sur certains de ses posts sur sa page Facebook. J’avais « liké » sa page et j’avais posté, de temps en temps, quelques messages, certains neutres, mais d’autres critiques. C’est ce dernier aspect qui n’a pas plu à celle que j’appelle dorénavant la « gourelle », à tel point qu’elle a fini par me mettre dans son « collimateur ». Elle m’avait ainsi une fois répondu assez sèchement à la suite de l’une de mes interventions. Evidemment, je n’avais pas été « en reste » dans ma réponse. Et puis un jour, début mai 2017, elle m’a banni de sa page Facebook. Il s’agit là, certes, d’une pratique assez courante. Ainsi, j’avais moi-même « bloqué » le complotiste Kevin Milhamont pour un commentaire très désagréable et insultant à mon encontre, posté justement sur la page Facebook de Laura Marie. (A noter que le statisticien et parapsychologue Yves Lignon m’avait aussi banni, le 29 novembre 2015, car je prenais « la défense » de Jean-Jacques Charbonier, Yves Lignon vouant d’ailleurs une haine tenace à l’encontre de ce dernier, comme on peut s’en rendre compte en lisant les pages Facebook respectives des deux « belligérants ».) Comme il est aisé, sur Facebook, de bannir quelqu’un, tout esprit de contradiction s’avère vite impossible. Mais cet esprit de contradiction peut par contre s’exprimer ici ! Il n’en demeure pas moins que bannir quelqu’un relève d’une agression psychologique. Aussi, dans ce texte, je rends à ladite Laura Marie, et avec plaisir, la « monnaie de sa pièce ».

 

– Un texte délirant de Laura Marie :

Le 8 mai 2017, Laura Marie a mis sur son site son texte mensuel, celui portant sur le thème : « Présidentielles et satanisme ». Voici la presque intégralité de ce texte délirant :

« Nous sommes de plus en plus nombreux à présent à regarder se dérouler sous nos yeux la réalité 3D comme un film, ou plutôt une pièce de théâtre, avec les différents acteurs et marionnettes qui la constituent.

Ayant pu observer tout d’abord les élections américaines quelques mois plus tôt et sentir la manipulation médiatique de plus en plus écrasante et présente, ainsi que la montée en exposition du satanisme et des différents agendas qui s’y rattachent, nul individu présentement sur un chemin d’éveil à la réalité terrestre et cosmique ne s’attendait à moins pour les présidentielles françaises.

La scission de l’humanité est de plus en plus palpable avec d’un côté ceux qui voient l’envers du décor de la réalité qui nous est projetée ainsi que les agendas derrière la ‘mascarade’ présentée au Peuple humain, et ceux qui sont encore branchés sur l’hypnose collective, autrement dit la matrice de contrôle mental collectif qui, si l’on ne fait pas de travail conscient et conséquent pour s’en débrancher, manipule entièrement nos perceptions et ainsi notre consentement.

Dans un Univers constitué de différentes forces (courants énergétiques) avec chacune différents agendas, le consentement est la toute première chose à obtenir de la part de ceux que nous voulons utiliser, pour ne pas être en ‘effraction cosmique’. Ainsi, pour les forces lucifériennes, sataniques et les différentes factions E.Ts au service à soi-mêmes, il est indispensable d’exposer leurs agendas de manière claire, afin de pouvoir dire ensuite : ‘Mais ils étaient au courant et l’ont fait de leur plein gré’.

C’est ainsi que de nombreuses ‘catastrophes’ (telles que le 11 septembre 2001 par exemple) ont été montrées aux humains au préalable dans des films afin de pouvoir obtenir leur consentement détourné. C’est la première fonction de l’industrie du cinéma et des médias, détenue par les Illuminatis, que d’utiliser ce que l’on appelle un ‘film’ (ou même carrément un ‘programme’ comme les ‘programmes TV’) pour programmer l’esprit humain et pour obtenir son consentement. A cela, s’ajoute le fait de récolter son énergie lorsqu’il ressentira telle ou telle émotion pendant le film. Le subconscient des humains est visé, car c’est via le subconscient que la majeure partie des humains opèrent, n’ayant pas encore développé leur maturité spirituelle et intégré leur âme dans leur corps physique, la plupart de leurs choix sont « inconscients », autrement dit, ils ne proviennent pas de leur âme/Conscience, mais de leur corps mental et de toutes ses programmations.

La plupart des humains ignorent encore la guerre cosmique dans laquelle l’humanité est plongée depuis des millénaires et l’affrontement de forces sur Terre et dans le cosmos, ainsi que le fait que l’humanité soit une des colonies de ces factions E.Ts (principalement Annunakis/reptiliennes) et que la Terre n’est pour eux qu’un géant laboratoire d’expérimentations. La vie humaine n’a pour eux que très peu d’intérêt, comme toute forme de vie d’ailleurs puisqu’ils oeuvrent au contraire pour l’anti-vie, qui est la véritable signification de ‘l’Anti-Christ’. Le ‘Christ’, représente la Vie, l’humain originel et tout ce qui organique. L’anti-Christ, le satanisme et Lucifer, représentent les êtres et individus, humains et non humains qui ont fait le choix d’oeuvrer pour l’Anti-Vie. Ces êtres disposent de nombreuses sociétés ‘secrètes’ implantées sur Terre et ailleurs dans l’Univers, qui sont aujourd’hui de plus en plus exposées par ceux qui sont volontairement ridiculisés et accusés de « théoriciens du complot » par les médias, médias utilisés pour programmer l’opinion publique.

Cette guerre contre la conscience qui est opérée sur Terre s’accentue de plus en plus et nous allons de plus en plus percevoir les différents agendas qui sont joués sous nos yeux, et utiliser notre discernement pour voir au delà des illusions et tromperies proposées.

Jamais cette humanité n’aura été aussi loin dans l’approche de sa libération et dans la découverte de la Vérité sur ce qui l’a gouvernée et plongée dans cet âge sombre dont nous allons sortir progressivement, non sans pertes et fracas. Comme nous n’avons jamais été aussi loin, nous devrons bien nous rappeler que nul ne connait les détails de comment les choses vont se dérouler et ce sera la même chose pour nos missions respectives, puisqu’elles seront en permanence ajourées et adaptées en fonction du déroulement du Plan et des évènements qui se produiront. Les factions négatives utilisent leurs technologies pour avancer dans le temps et infiltrer les lignées temporelles en permanence, et la raison pour laquelle nombreux d’entre nous aujourd’hui se sont incarnés avec ces missions de divulgation cosmique, est justement pour tenter de modifier cette lignée temporelle dont les ETs négatifs avaient pris possession et qui emmenait l’humanité tout droit dans le gouffre (destruction des ressources vitales planétaires, déshumanisation transhumanisme, hypersexualisation dès l’enfance, destruction des plus hautes valeurs morales, glorification des personnalités psychopathes, déconnexion totale de l’humain à son âme, etc.).

Cette guerre qui s’opère principalement dans les autres dimensions et qui a ses répercussions dans la 3D c’est à dire de manière physique, s’accentue et les humains récoltent les débris énergétiques de ces affrontements. C’est la raison pour laquelle nombreux d’entre nous sont épuisés énergétiquement, deviennent malades ou dépressifs. Ceux qui ont vécu leur éveil spirituel s’accrochent coûte que coûte pour tenir la cadence de leur reconnexion spirituelle, la phase de Nuit Noire de l’Âme étant très éprouvante voire douloureuse. Il faut ensuite progressivement déconstruire tout ce que nous avions bâtis comme croyances erronées sur la réalité et se purifier des restes de son ego négatif afin d’incarner sa conscience multidimensionnelle et de prendre son poste.

Tout cela ne peut se faire en 1 jour et la première chose que nous devrons apprendre à cultiver, ce sera la Patience, même si elle semble antinomique avec ce que l’humanité vit présentement et avec nos mémoires cellulaires qui crient notre ras le bol de ce combat galactique qui opère dans le cosmos depuis des éons et qui a tant détruit et saccagé. De nombreuses planètes ont été détruites et de nombreuses civilisations ont dû être recommencées à zéro du fait de l’infiltration de ces races sans foi ni loi qui pensent que la Création leur appartient et qu’ils en sont les ‘Dieux’.

Lorsque je regardais les images de la célébration de la victoire du nouveau président français élu (à 66,06%, 666 étant le nombre connu du satanisme) devant la Pyramide du Louvre (symbole illuminati), sur fond rouge et noir (couleurs du satanisme) et les danses de ces femmes et hommes habillés en rouge et à moitié dénudés, brandissant leur masque de démon rouge, un seul mot me vint pour décrire ces forces : l’Insolence. A cela, nous pouvons ajouter en 2ème position la grotesquerie.

Ces entités sont tout l’inverse de l’humilité, de la sagesse, de l’empathie, de la compassion et de la Bonté, et sont gouvernées par la psychopathie, l’insolence, l’arrogance et l’orgueil.

Leur niveau de considération de la race humaine est tellement bas qu’ils s’exposent ouvertement, sans se cacher, se nourrissant de la satisfaction de voir des humains danser et chanter sur leurs cérémonies et rituels sataniques (ce sont les mêmes procédés avec l’industrie satanique de la musique avec les marionnettes illuminatis telles que Madonna, Rihanna, Beyonce, Lady Gaga, Miley Cirus, et de plus en plus de nouvelles recrues qui vont de plus en plus loin dans le gore, la déshumanisation et l’hypersexualisation).

L’ignorance de la plupart des humains encore à l’heure actuelle ne leur permet pas de voir ce qu’il se passe et leur consentement et énergie sont alors ainsi détournés et utilisés.

Les élections présidentielles ont été orchestrées de toute pièce avec un candidat (le président élu) planifié largement en avance et soutenu par toutes les banques et institutions, ainsi que par les célébrités illuminatis et membres des autres gouvernements. Pour qu’un tel candidat surgissant de nulle part et aussi jeune soit élu, il fallait qu’en face de lui figure l’emblème elle aussi montée de toute pièce, du dégoût français. Les races ETs négatives sont spécialistes et maîtresses en la matière pour orchestrer des ‘affrontements’ organisés, cela s’appelle l’opposition organisée, et sont les rois pour manipuler l’opinion publique des humains encore gouvernés par leurs peurs et par leurs croyances. La plupart des humains étant programmés par contrôle mental depuis leur naissance à réagir à certains mots/concepts/croyances, il est ensuite très aisé d’appuyer sur ces boutons pour les faire ensuite réagir de la manière dont nous voulons qu’ils réagissent, pour aboutir à notre objectif/agenda.

Ce sont exactement les mêmes procédés utilisés pour le ‘terrorisme’. Désigner de faux ennemis pour gagner le soutien du Peuple ignorant des dessous de la réalité, et utiliser leur consentement ensuite pour engager des actions destructrices et violant les Lois Universelles, tout cela mis sur la dette karmique de l’humanité.

Tout cela doit cesser et c’est la raison pour laquelle nombreux d’entre nous sont appelés aujourd’hui à prendre leur poste, c’est-à-dire à prendre leurs fonctions et à accomplir leur véritable raison d’incarnation, loin de l’illusion 3D qui les avait jusqu’à présent détournés de leur véritable identité. Ces forces ne veulent pas voir les starseeds se reconnecter et toutes les tentatives sont faites pour en éliminer un maximum via le suicide, le découragement, le sentiment d’impuissance, la peur de parler de ces sujets et d’être sa véritable fréquence publiquement. Sans compter les innombrables tentatives de diviser les travailleurs de lumière entre eux via les programmations de victime/bourreau, déception, diffamations, et le salissage de réputation de ceux qui sont ici pour divulguer ces vérités.

C’est ainsi que la responsabilisation de chacun entre en jeu, afin de désirer profondément et totalement ne plus pouvoir être utilisé pour diviser, critiquer, manipuler, mentir ou nourrir la matrice artificielle par des comportements malsains, destructeurs et Anti-Vie. Facebook, instrument illuminati et satanique a amplifié ces compulsions primitives de l’ego négatif que sont la comparaison, la critique, la diffamation, le non-respect, l’assassinat de personnage, et nombreux d’entre nous sentent désormais un sentiment de répulsion face aux réseaux sociaux, ainsi que leur vibration inorganique. Certes, nous pouvons utiliser ces outils illuminatis pour oeuvrer pour nos missions, mais n’oublions jamais que nous ne jouons pas sur notre terrain. C’est donc à double tranchant.

J’ai souhaité écrire ce message avant tout pour nous rappeler l’importance de notre maîtrise énergétique en ces temps de confusion et de chaos extérieur, afin de ne pas oublier que notre énergie n’est pas inépuisable et que nous aurons grandement besoin de toutes nos ressources pour accomplir nos missions importantes pour l’humanité et pour l’avenir de nombreuses civilisations. Ainsi, il est conseillé de ne pas perdre trop d’énergie dans les débats avec des personnes qui sont encore sous contrôle mental matriciel car cela est très fatigant et nous devons conserver notre énergie pour construire les nouveaux modèles pour cette nouvelle Terre, cette nouvelle lignée temporelle que nous sommes venus manifester.

Ainsi, nous devons nous informer de ce qu’il se passe et des différents agendas joués, tout en ne perdant pas trop d’énergie à constater l’avancée de ces agendas, en particulier celui du satanisme car c’est le plus violent, insolent et ouvertement exposé sans honte, que nous allons pouvoir constater. Encore une fois, c’est la connaissance qui libère et qui permet d’identifier en temps réel tous les agendas joués derrière les scénarios présentés, et c’est justement ainsi que nous pouvons éviter de perdre notre énergie (et donc notre force vitale), grâce à ces identifications. C’est le comportement le plus sage et le plus mature spirituellement, qui se situe justement au juste milieu entre d’un côté le déni, et de l’autre la focalisation sur le négatif. C’est ce juste milieu qui permet d’être dans la conscience et dans la connaissance, dans le discernement et l’identification, tout en conservant une vibration élevée grâce à la maîtrise de notre réservoir et grâce à notre volonté de ne plus s’engager dans ce qui nous vide énergétiquement. (…) »

J’ai reproduit la presque intégralité de ce texte pour bien faire comprendre l’univers complotiste débile (encensé par ses commentateurs et admirateurs sur son site Web et sa page Facebook) de la gourelle Laura Marie. Ce texte délirant est tout à fait typique des élucubrations et débilités propres aux fêlés du complot, qu’il s’agisse de Laura Marie ou de bien d’autres.

 

– Banni !

Suite à ce texte, David Angelo (‘liké’ par Pierre-Antoine Jouffre), un intervenant sur la page Facebook de Laura Marie, avait fait ce commentaire :

« Macron a été élu avec 66.01% des voix (source ministère de l’Intérieur). On peut arrêter les conspirations un peu ? »

J’en ai profité pour abonder dans son sens en développant ma pensée en ces termes (que j’avais sauvegardés grâce à un simple copier-coller, avant que Laura Marie ne supprime mes réponses, ce qui me permet de les reproduire ici !) :

« Oui, 66,10 et non 66,06… Point de ‘satanisme’ donc (d’autant, en plus, qu’il y avait le 0), et pas davantage d’Illuminatis d’ailleurs. Quant au symbole de la pyramide, autant accuser les anciens Egyptiens (entre autres) d’avoir été sous la férule des Illuminatis. Quelqu’un ici loue le prétendu ‘courage’ de Laura Marie pour le contenu de son texte. Il faut plutôt avoir du courage pour aller à l’encontre, sur cette page, des assertions non étayées de l’auteure (aucune référence, de simples affirmations puisées sur de mauvais sites et chez de mauvais auteurs) ! En fait, ce sont toujours les mêmes thèmes ressassés à base de complotisme primaire et de manipulations de prétendus méchants ETs. Attribuer à ‘l’autre’ (‘sociétés secrètes’, méchants ETs – autrefois c’étaient les Juifs) les errements de l’humanité, c’est une attitude de déresponsabilisation que seuls peuvent gober ici des jeunes (surtout) en mal de repères. Quant au terrorisme, les ennemis désignés ne sont pas faux, ils sont bien connus. »

David Angelo avait mis dans la foulée un second commentaire :

« Christine Boutin voit l’œuvre de Satan dans le score d’Emmanuel Macron http://bit.ly/2pvleqY »

Et là aussi, j’en ai profité pour acquiescer en ces termes (également sauvegardés grâce au copier-coller avant la suppression, par la gourelle, de ma réponse) :

« Une accusation stupide (et je ne suis pas ‘macroniste’, ou fan d’un politicien d’ailleurs) de la part de Boutin, une accusation qui se comprend néanmoins de la part d’une femme qui se complaît dans la théologie catholique primaire. Moins compréhensible, cependant, l’utilisation du vocable ‘satanisme’ chez Laura Marie. Car même si elle ne lui donne pas la même connotation que celle donnée dans la doctrine ‘chrétienne’ de l’Eglise, puisqu’elle parle ‘d’anti-Vie’, je considère que quelqu’un qui donne dans la ‘nouvelle spiritualité’, et qui se démarque donc des doctrines religieuses, et par conséquent de la terminologie utilisée par celles-ci, se doit d’éviter le recours à des expressions qui sont propices aux amalgames. »

« Belle spiritualité de Laura Marie qui vient tout simplement de supprimer vos commentaires… Bonne journée. »

Je suis allé voir sur la page Facebook et c’est à ce moment-là que je me suis aperçu que j’avais été banni (ou « bloqué »). J’ai écrit à David Angelo qui m’a répondu… Voilà donc l’origine du titre « provocateur » du présent texte (qui s’intitulait auparavant : « Les dangers du New Age selon Laura Marie ») : « Laura Marie : la gourelle complotiste qui ne supporte pas la contradiction et qui bannit de sa page Facebook » !

En fait, si la gourelle m’a banni de sa page Facebook, c’est surtout, je pense, parce qu’elle a très largement surestimé l’influence que je pourrais avoir sur ses disciples plus ou moins énamourés (filles comme garçons). Comme si je pouvais avoir une influence négative sur son business/marketing (alors 77 euros la vidéo de son stage, maintenant 33 euros ; 12 euros chaque Webconférence ; 344 euros l’année pour son « Académie »…) !! Alors que, bien sûr, mon influence était nulle sur ses adeptes.

Les énamourés et « suiveurs/suiveuses » de la gourelle entérinent toutes ses « analyses », même sur le film de Luc Besson (un film très bien fait que je suis allé voir le premier août 2017) : « Valérian et la cité des mille planètes » (voir le podcast « Actualité cosmique » du 30 juillet 2017), ainsi qu’en témoigne cette intervention sur la page de la vidéo You Tube du podcast :

Commentaire Myriam Ablon :

‘Merci Laura Marie. J’ai vu le film de Besson, et j’ai eu la même analyse que toi, certes en moins fouillée. J’ai eu l’impression de me balader dans la tête d’un ado assis devant une console de jeux vidéo, donc vivant une réalité virtuelle sous contrôle mental. En bref, j’ai trouvé ce film déshumanisé et déshumanisant. En effet, il y a la promotion du transgenre, ainsi que la confusion des genres féminins et masculins et leur inversion. La scène de Rihanna fait penser effectivement aux reptiliens qui ont le pouvoir de changer de forme. Par contre, je n’ai pas trouvé les personnages attachants et ce film sans émotion, mais c’est sans doute que les références ne parlaient pas à mon émotionnel. Je me demandais si tu allais parler de Macron, et là encore c’est exactement ce que je pense. En passant, Macron est l’anagramme de MONARC c’est clair, tout comme le rite satanique et maçonnique de son intronisation au Louvre et les signes illuminatis avec ses ministres sur la photo officielle du nouveau gouvernement. Oui, Rihanna en visite à l’Elysée a reçu 80 millions pour un programme pour l’éducation. C’est terrifiant ! Et le programme de vaccinations (11 vaccins) obligatoire, on a franchi une étape de plus dans l’horreur. Vaccination pour un contrôle mental, une stérilisation ou pour le programme d’élimination d’une grande partie de l’humanité !!! Quand on est conscient de tout cela, qu’on voit, on n’a vraiment pas le cœur léger ! Je vois tellement de gens de tout âge programmés, qui ne voient pas les manipulations, c’est terrible ! Je suis aussi d’accord sur ce que tu dis sur le New Âge. Merci, car je me sens moins seule en écoutant des personnes comme toi qui rejoignent ce que je perçois.’

Et nous avons aussi cette « proposition » faite par Jamila Peiter :

« PROPOSITION : Moi aussi je suis ravie de ce nouvel épisode. Proposition : Que chacun(e) essaie dans son quartier ou village de former des mini-groupes de seulement 3 ou 4 personnes, sinon c’est la pagaille, juste question d’échanger entre nous sur ce type de sujet puisque nous ne pouvons le faire avec les nôtres. Il n’est pas question d’aller CONTRE quoi que ce soit, mais de renforcer tous les éléments qui mènent vers la lumière. »

En matière de complotisme, Laura Marie est coutumière du fait. Elle fait partie de cette frange néfaste d’illuminés complotistes qui pullulent sur le Web sur de mauvais sites, dans des vidéos You Tube, et bien sûr dans de multiples réseaux sociaux (surtout Facebook). Ces débiles voient des complots partout (certains ont même insinué que la Station Spatiale Internationale n’existe pas !!), y compris, bien sûr, dans les attentats islamistes présentés systématiquement comme des « attentats sous fausse bannière ». Voici des exemples trouvés sur le site et la page Facebook de la gourelle :

 

– Le gouvernement a organisé les attentats !

Extrait du texte de Laura Marie posté le 15 novembre 2015 sur son site :

« Seulement 10 mois après les attentats de ‘Charlie Hebdo’, nous revivons un scénario quasi identique : fusillades, prise d’otage, morts, blessés, et désignation des coupables : des ‘terroristes islamiques’ qui ont bien pris soin bien évidemment de garder leur passeport syrien sur eux, que la police retrouvera intact comme à chaque fois (11 septembre, ‘Charlie Hebdo’, etc). Après l’attentat sous faux drapeau de ‘Charlie Hebdo’, nombreux ont compris le processus d’organisation de ce genre de drame, et dès les premières annonces de ‘l’évènement’ de ce vendredi 13 novembre, nombreux ont pu constater en direct les mêmes scénarios se reproduire, encore et encore. Comme si l’on avait déjà oublié ce qu’il s’est passé il y a 10 mois. A la place des photos de profil ‘Je suis Charlie‘, nous avons simplement des milliers de photos de profil en drapeaux français. Mais en faisant cela, on contribue à nourrir les versions officielles qui sont servies au peuple, on entre dans le jeu, dans la pièce de théâtre, on s’identifie à son pays, on reste dans une conscience 3D. On réagit exactement de la manière dont ceux qui ont organisé cela souhaitent nous voir réagir : unis contre nos ‘ennemis’ afin de pouvoir aller justifier ensuite des attaques contre eux.

La technique des attaques sous fausse bannière n’est pas nouvelle et a largement été utilisée tout au long de notre Histoire (Terrorisme d’État : 42 attaques sous fausse bannière admises par leurs auteurs), pourtant de nombreux humains croient encore les versions officielles annoncées par leurs médias mainstream et il est vrai que c’est cela le plus pesant pour ceux qui ont compris comment ces évènements étaient orchestrés et surtout pourquoi. »

Suit une pseudo explication de ces événements que je ne mentionne pas ici car ce n’est pas le sujet traité dans le présent texte.

Bien sûr, les commentateurs du texte, ainsi que ceux de la page Facebook, ont entériné, dans leur très grande majorité, cette pseudo « explication » faisant intervenir la notion d’ « attaques sous fausse bannière ». Ce qui est pathétique, c’est de constater encore une fois cette mentalité moutonnière fréquente dans divers groupes ayant, à leur tête, un « instructeur », un auteur ayant x milliers de fans, voire un « guru »… Si il/elle le dit, c’est que c’est vrai, c’est que cette personne a raison car on l’aime et que c’est le/la meilleure. (On en a un autre exemple avec le groupe « Partage international », Benjamin Creme ayant notamment déclaré que Saddam Hussein avait été tué, déclaration faite… avant sa future capture, l’auteur britannique ayant persisté à déclarer que le capturé était en réalité… un cousin ! Les fidèles de Benjamin Creme ont évidemment avalé cette grosse couleuvre. Et ce n’est qu’un exemple parmi d’autres.) Rares sont les personnes qui, dans ce genre de groupe, utilisent un peu leur esprit critique pour aller à contre-courant des assertions, parfois erronées, de leur « leader » ou « maître à penser ».

Dans les commentaires suivant l’article de Laura Marie sur la tragédie du 13 novembre 2015, il y a celui-ci (celui d’un nommé « Floc’h ») :

« Faut apprendre à se méfier des médias, toujours se demander à qui profite le crime ; depuis 1997 je n’ai pas allumé mon téléviseur. Toute cette masse d’infos sonne tellement faux (l’affaire Mohamed Mérah, le faux attentat de Londres de 1997, le faux attentat de Boston, l’attaque du ‘Charlie Hebdo’. Il y a tellement d’incohérences dans chacun de ces pseudo attentats qu’il faut être aveugle pour tomber dans des pièges aussi grossiers. Le plus difficile, c’est d’aborder ce sujet avec les gens de mon entourage, ils ne sont malheureusement pas encore prêts… »

Ce stupide commentaire est tout à fait typique du complotiste primaire de base. Je ne savais pas que les attentats de Londres (les attentats de Londres datent de 2005, autant que je sache), de Boston, etc., étaient des « faux » ! Les prétendues incohérences ne le sont que pour des individus qui cherchent absolument à justifier leurs idées absurdes. Et s’il faut être aveugle pour tomber dans des pièges grossiers, ce ne sont pas ceux désignés par le complotiste ci-dessus, mais plutôt ceux, en matière d’attentats, de la dénonciation irrationnelle et systématique des médias. Voilà par ailleurs un individu qui n’a pas ouvert son téléviseur depuis 1997 ! C’est une excellente façon de faire l’autruche, en évitant de se confronter à des éléments d’information allant à l’encontre de ses idées préconçues. Et si les gens de l’entourage du scripteur ne sont pas prêts à écouter les convictions complotistes affichées, ce ne peut qu’être positif, dans ce cas précis.

Le seul commentaire qui contestait la version complotiste de Laura Marie était celui émanant d’un prénommé Jean. En voici la teneur :

« Je trouve que c’est un peu simpliste à chaque évènement de refaire sortir la théorie du complot !!
Cela peut-être vrai parfois, mais il ne faut pas généraliser ; où est le discernement sinon ?
Il ne faut pas oublier que la France a été le seul pays européen à s’engager en Syrie !!!!
Et tout ce que nous avons fait en Irak, en Libye… et ailleurs ! Cela ne suffit-il pas aussi à avoir certaines explications ?
Vous critiquez le New-Age, mais vous reprenez des propos similaires ; vous êtes aussi responsable des âmes que vous pouvez aussi induire en erreur.
Alors un peu de réflexion ! »

Voici le commentaire que j’ai voulu mettre en réponse à ce dernier message, commentaire qui a été censuré, c’est-à-dire non publié :

« Votre commentaire est le seul pertinent ici, Jean (21 h 46) ! Je suis très déçu par le discours de Laura Marie (et de tous ceux qui ‘boivent ses paroles et écrits’ sur ce sujet) à propos de ces inepties complotistes auxquelles elle adhère avec une absence totale d’esprit critique. J’ai d’ailleurs eu affaire, sur sa page Facebook, à une Bruxelloise qui m’a ‘agressé’ parce que je taxais d’ineptie l’affirmation relative à une ‘mise en scène’ des attentats du 13 novembre. Ce qui est ‘amusant’, c’est qu’il existe à Molenbeek, tout près de Bruxelles, donc tout près où elle habite, un… fief de radicaux islamistes ! C’est de là qu’à été planifiée la vague d’attentats du 13 novembre. J’ai appris cela sur BFMTV (et iTélé). Ah mais oui, c’est vrai, que suis-je con, c’est un média, il n’est pas crédible… Les médias tant honnis ici expliquent pourtant très bien la genèse de cet événement parisien tragique, mais les fadas du complot tous azimuts ont leur propre version inventée de toute pièce… »

Si mon commentaire – dans lequel j’avais par erreur mis « septembre » au lieu de « novembre » – n’a pas été mis en ligne (il s’agit là d’un cas caractérisé de censure), il y a, à la place, ce commentaire d’un nommé « Guyomard » :

« Bonjour… Il y a forcément complot pour organiser de tels actes, mais la question est légitime : ‘à qui profite le crime?’… Pierre Hillard parle bien de tout ça… et ce n’est pas un clown a priori. »

Il y a « forcément complot » ? Il n’y a là aucune argumentation censée, simplement une affirmation dépourvue d’éléments factuels pour l’étayer.

Voici ce que j’ai écrit sur la page Facebook de Laura Marie, suite au commentaire d’une Bruxelloise relatif à une « mise en scène » :

« Je ne comprends pas ce genre de propos ineptes. De quelle ‘mise en scène’ parlez-vous ? Comme pour ‘Charlie Hebdo’, il s’agit de la mouvance terroriste (Daech, etc.) qui est impliquée. »

Réponse de la Bruxelloise Rajaa Lili : « C’est ton propos qui est inepte, pas le mien. Commence par déprogrammer ton cerveau du lavage de cerveau que vous subissez via les médias, et après tu pourras peut-être mieux comprendre et voir les choses autrement. Le terrorisme oui ça existe (un peu), mais il faut être dupe pour croire à cet extrême, le terrorisme à toutes les sauces svp. » (Réponse « likée » par trois autres prétendues « déprogrammées »…)

Ma réponse : « Rajaa Lili Le problème, c’est que vous et bien d’autres gens comme vous avez une fâcheuse tendance à voir des complots n’importe où, comme d’autres voient des trucages partout. Et non, c’est votre propos qui est inepte, pas le mien. Et s’il doit y avoir une déprogrammation de lavage du cerveau, c’est le vôtre qui en a besoin. Ce qui vous fait défaut, c’est l’esprit critique. Ce qui s’est passé cette nuit et en bien d’autres circonstances montre bien que le terrorisme n’existe pas seulement ‘un peu’, mais bien beaucoup, car cet ‘extrême’, dont vous niez l’existence, fait bien partie de la nature de certains individus inféodés à des idéologies politiques et religieuses. Je ne comprends pas comment il se fait que quelqu’un puisse m’accuser de mettre du ‘terrorisme à toutes les sauces’, alors que la nature des actes commis est l’expression même de ce terrorisme. Mieux comprendre et ‘voir les choses autrement’ ? Laissez-moi rire ». (Ma réponse a été « likée » par quatre personnes.)

Réponse de Rajaa Lili : « Tu peux continuer tes commentaires sur le mur de la page, pas en répondant à moi, je ne suis pas là pour débattre avec toi, tu m’as l’air infini, honnêtement je n’ai pas lu ton commentaire en entier, je ne gaspille pas mon énergie à te répondre. Baigne dans ton point de vue. Ok Alain Moreau, c’est clôturé ici. Bonne chance ailleurs. »

Je suis « infini » ? « Moi, pas comprendre »…

Réponse de l’une des quatre personnes qui m’ont « liké » : « Rajaa Lili Sectaire… »

Réponse de Rajaa Lili : « Eudoxie Tarot Mais tu piges par où toi aussi ? C’est clôturé ici. Bonne chance ailleurs. Même quelqu’un qui a une débilité légère aurait compris le message. Débat terminé sur mon commentaire. »

C’est ce qu’on appelle une procédure d’évitement…

Réponse de Hannah Lawyer-Endless (qui me donne un lien sur les Illuminati) : « Les francs-maçons écrivent pourtant à ce sujet, or, bon, les FM ne sont pas n’importe qui, si même eux écrivent sur les complots… Alain Moreau, c’est pas un homme lambda qui va inventer ça. »

Ma réponse : « Hannah Lawyer-Endless Il ne faut pas confondre les spéculations sur les Illuminati (par ailleurs mis à toutes les sauces, il faut voir par exemple les absurdités de David Icke) avec les attentats du 13 novembre et de janvier qui sont le fait de jeunes radicalisés sous la coupe de Daesh. »

Par contre, je suis consterné – mais faut-il s’en étonner ? – par le nombre de personnes (presque toutes, en fait) qui entérinent, sans esprit critique, les propos de Laura Marie, allant jusqu’à parler de « vérités »… Il s’agit là de la mentalité moutonnière de masse, celle des « fans » qui suivent aveuglément les propos de leur « leader » ou « maître à penser ». J’ai mis, sur la page Facebook de Laura Martie, mon petit commentaire censuré sur son site, avec la citation (voyez plus haut) du prénommé Jean. La première fois que je suis allé vérifier, j’ai constaté que personne n’avait réagi (ni « likes », ni réponses). Néanmoins, le 20 novembre 2015, j’ai eu droit à une réponse du nommé « Anarchovégé Végé Ufo » (Kevin Milhamont) :

« Les ignorants comme toi se complaisent dans la bêtise. Tu te réveilleras un jour, pour le moment tu préfères boire comme de la soupe la propagande médiatique et les discours d’officiels totalement corrompus. »

Je lui ai répondu sur le même ton « agressif », mais j’ai pu constater ultérieurement que le texte ci-dessus et ma réponse ont disparu… Par contre, subsistait toujours le lien vidéo que mon contradicteur avait mis à la suite de sa « délicate » réponse, vidéo ainsi titrée : « Fabius, Valls et Hollande : les trois malfaisants ». C’est tout dire (même si je n’ai aucune « coloration politique »)… Cet « anarchiste végan » m’avait auparavant envoyé, par email, plusieurs textes et un lien/vidéo relatifs à ses cogitations complotistes. Il en a aussi profité pour m’écrire, sur sa page Facebook, un commentaire ridicule.

A cette question de Julie Audinel-Alves (page Facebook de Laura Marie, 14 novembre 2015 à 00 : 50) : « Si vous étiez au gouvernement, que proposeriez-vous ? », Laura Marie donne (16 novembre 2015) cette consternante et irresponsable réponse :

« Si j’étais au gouvernement, je n’organiserais pas d’attentats ! »

La questionneuse a répondu qu’elle avait « compris », que le dernier post de Laura Marie l’a beaucoup aidée et qu’elle allait filer lire son article… Laura Marie a eu cette réponse de Mathieu Aguettaz (19 novembre 2015, 18 : 38) :

« Vous êtes une illuminée… Comment osez-vous dire que ‘le gouvernement organise des attentats’ ? Vous n’avez pas honte… Qui êtes-vous pour dire ça, vous vous prenez pour qui ??? On devrait fermer votre page FB et votre site. »

J’ai ainsi répondu à ce commentateur :

« Mathieu Aguettaz A propos du caractère ‘illuminé’ (pas au sens initiatique du terme !) de cette allégation, je ne peux, Mathieu, que vous donner raison. Si je partage l’essentiel de l’enseignement de Laura Marie sur les divers sujets traités, il faut reconnaître qu’elle délire avec ce genre de propos complotistes de bas étage. Ce sont des propos irresponsables, et peu de gens ici sont capables de relever leur caractère pernicieux. »

Ailleurs, Mathieu Aguettaz a fait ce commentaire :

« Vous n’avez pas honte, chère Laura Marie, de dire et d’affirmer que le gouvernement serait à l’origine des attentats. Si vous souhaitez défendre avec tant de conviction ces barbares de Daesh, je vous propose d’aller les rejoindre en Syrie et faire un petit stage de formation avec eux : égorgement, viol, exécution. Et pour ceux qui critiquent le drapeau français, là encore je vous invite à partir rejoindre ces terroristes en Syrie que vous soutenez implicitement. Et puis si vous en avez le courage, parlez-en aux familles des victimes… »

Yvon Foulon-Sauli (un Corse) lui répond ainsi :

« Ce n’est pas la première fois que vous crachez votre venin sur cette page.
Si vous avez du mal à appréhender la situation et à éviter de faire des amalgames, essayez de faire un effort et/ou renseignez-vous !
Sinon, désabonnez-vous tout simplement, non ? Vous n’y avez visiblement pas votre place. »

Didier Zoom (17 novembre 2015) :

« Hier soir, j’ai déposé un commentaire sur le site de Laura Marie.
Il n’était pas favorable à ce fatras pseudo ésotérique que j’ai pu y lire.
Comme par hasard, j’ai pu constater qu’il n’a pas été validé !!!
C’est ce que font toutes les sectes qui ne laissent passer que les messages pleins de louanges pour leur gourou… »

Un nommé Karim BK lui a fait ce commentaire (18 novembre 2015) : « Vous en faites un beau d’homme sectaire ! » (?)

Néanmoins, le fait que Didier Zoom et moi-même avons été censurés sur le site de Laura Marie n’est pas très surprenant car une telle attitude n’est pas spécifique à celle-ci (et elle n’est donc pas spécifique aux « gourous »). Il s’agit en effet d’une pratique courante sur de très nombreux sites : on y censure les commentaires qui ne vont pas dans le sens de la pensée de l’administrateur (et de l’auteur). On trouve même cette pratique dans des sites d’information de France Télévision, etc. De même, le statisticien et parapsychologue Yves Lignon est réputé en la matière, sur sa page Facebook. Il m’a même rayé de sa liste « d’amis » (ce qui ne m’a fait « ni chaud ni froid ») ! Voyez, pour ce spécialiste de la suppression des posts, mon troisième texte sur la TCI.

Dans le journal télévisé de France 2 du 16 novembre 2015, on a appris que le commanditaire ou superviseur des attentats est un Belge de 27 ans parti en Syrie. Il s’agit d’une stratégie délibérée du groupe de l’Etat Islamique. La Belgique était la base arrière de ces attaques, la localité de Molenbeek étant la plaque tournante du terrorisme islamique en Belgique. Les djihadistes se sont concentrés à Molenbeek, les lieux de radicalisation y étant discrets. Il n’y a donc point eu d’« attentats sous fausse bannière »… A noter que Laura Marie a fait à Bruxelles, le samedi 21 novembre 2015, un stage de « reconnexion Indigo ». Ce stage avait été programmé de longue date. Or, le jour-même, des attentats ayant été jugés possibles (suite à des menaces reçues) ce jour-là à Bruxelles, une alerte maximale avait été lancée : le métro a été fermé, les lieux de fréquentation ont été déconseillés.

Voici quelques liens ineptes mis par Laura Marie sur sa page Facebook :

Elle a ainsi cité (avec un lien vidéo) David Icke, un type qui s’est fait énormément de pognon en sortant des conneries du genre : George Bush et la reine Elisabeth sont des “Reptiliens” ! Elle a aussi mentionné un nommé Albert Pike qui aurait annoncé à l’avance de grands événements historiques (comme les guerres mondiales), tout ça pour “prouver” que de méchants individus programment les événements pour asseoir leur pouvoir… Elle a mis en lien une vidéo dans laquelle les prétendues « prophéties » d’Albert Pike sont mises en exergue. Or, une petite lecture de la note Wipikédia sur Albert Pike aurait pu lui éviter de prendre au sérieux ce genre d’allégation. Voici la mise au point correspondante :

« La lettre de Pike à Mazzini, William Carr et Léo Taxil :

En 1958, le Canadien William Guy Carr publia un livre nommé ‘Pawns in the game’ (‘Des pions sur l’échiquier’), dans lequel il affirme qu’au British Museum de Londres est cataloguée une lettre de Pike à Giuseppe Mazzini, en date du 15 août 1871 et dans laquelle Pike aurait expliqué le but des trois guerres mondiales dans des termes étonnants pour un écrit de 1871. Cet ouvrage reste aujourd’hui encore sujet de controverse puisqu’il est défendu par certains sites conspirationnistes, alors qu’il est critiqué par certains sites maçonniques, tandis que la British Library dément avoir jamais détenu une telle lettre. Dans ‘Des pions sur l’échiquier’, William G. Carr affirmait que la lettre se trouve cataloguée au British Museum ; or, ce qui est vraiment catalogué au British Museum c’est la publication de ‘Le diable au XIXe siècle’, du Dr Bataille, qui contient la prétendue lettre.

Terry Melanson a montré que la source exacte de la prétendue lettre se trouve dans ‘Le diable au XIXe siècle’ (Tome 2, chap. 35, p. 594-606), du Docteur Bataille, pseudonyme du fameux mystificateur Léo Taxil.

En page 22 de ‘Satan : Prince de ce monde’, Carr renvoie au Cardinal José María Caro Rodríguez du Chili, ‘The Mysteries of Freemasonry Unveiled’, p. 115-116. Le Cardinal lui-même renvoie à ‘The Cause of World Unrest’, p. 77 (voir plutôt les pages 50 à 52). ‘The Cause of World Unrest’ est une compilation d’articles parus dans le ‘London Morning Post’ en juillet 1920. (Selon certains, ils ont peut-être été écrits par Ian Colvin, l’éditeur H. A. Gwynne et Nesta Webster.) Tant le Cardinal Rodriguez que l’auteur de ‘The Cause of World Unrest’ identifient ‘Le diable au XIXe siècle’ comme étant la source de la lettre.

Terry Melanson a aussi le mérite d’avoir montré que cette prétendue lettre de Pike à Mazzini ne présente pas la moindre référence à ‘trois guerres mondiales’, ni même les mots ‘illuminati’, ‘communiste’, ‘sioniste’, ‘fasciste’, ‘nazisme’ ou ‘islam’. William Carr attribue à la lettre de Pike à Mazzini le passage suivant :

‘The Second World War must be fomented by taking advantage of the differences between the Fascists and the political Zionists. This war must be brought about so that Nazism is destroyed and that the political Zionism be strong enough to institute a sovereign state of Israel in Palestine. During the Second World War, International Communism must become strong enough in order to balance Christendom, which would be then restrained and held in check until the time when we would need it for the final social cataclysm.’

‘La deuxième guerre mondiale devra être fomentée en tirant parti des différences entre les fascistes et le sionisme politique. Cette guerre devra être conduite de telle sorte que le nazisme soit détruit et que le sionisme politique devienne suffisamment puissant pour créer un état souverain d’Israël en Palestine. Durant la seconde guerre mondiale, le communisme international devra devenir assez puissant pour contrebalancer le christianisme, qui sera alors maîtrisé et tenu en échec aussi longtemps que nous en aurons besoin avant le cataclysme social final.’

Une telle citation ne se trouve nulle part dans la lettre de Pike publiée dans ‘Le diable au XIXe siècle’. De plus, l’emploi des termes ‘Fascists’ et ‘Nazism’, qui n’existaient pas en 1871 (le congrès de Bâle n’aura lieu qu’en 1897, tandis que le parti politique NSDAP originel de l’appellation ‘nazi’ sera, lui, créé en 1920), démontre selon les historiens qu’il s’agit d’un faux avec un recul suffisant. Cependant, les tenants de la théorie du complot maintiennent que Pike devait les connaître, puisque ces mouvements, selon eux, auraient été inventés par les illuminati.

Le seul extrait de la lettre de Pike (telle qu’on la retrouve dans ‘Le diable au XIXe siècle’) à être cité par Carr, le Cardinal Rodriguez et l’auteur de ‘The Cause of World Unrest’, est celui-ci :

‘(…) nous déchaînerons les révolutionnaires nihilistes et athées, et nous provoquerons un formidable cataclysme social qui montrera bien aux nations, et dans toute son horreur, l’effet de l’incroyance absolue, mère de la sauvagerie et du plus sanglant désordre. Alors, partout, les citoyens, obligés de se défendre contre la minorité folle des révoltés, extermineront ces destructeurs de la civilisation ; et les innombrables désabusés de l’adonaïsme, dont l’âme déiste sera jusqu’à ce moment restée sans boussole, ayant soif d’idéal, mais ne sachant à quel dieu décerner leurs hommages, recevront la Vraie Lumière par la manifestation universelle de la pure doctrine luciférienne rendue enfin publique, manifestation qui surgira du mouvement général de réaction à la suite de l’écrasement de l’athéisme et de l’adonaïsme [Christianisme], tous deux vers le même temps vaincus et exterminés.’ »

C’est donc le mystificateur Léo Taxil qui est à l’origine de ces fausses prédictions d’Albert Pike ! Des complotistes manquant de culture historique et d’esprit critique se sont emparés de ces fausses prophéties pour les crédibiliser, tout en se copiant les uns les autres. Cela a notamment donné naissance à une vidéo YouTube ridicule ainsi titrée par un complotiste ignare : « Albert Pike a tué Charlie, pas les islamistes » !! Consternant de bêtise. Et c’est à ce type de sources que Laura Marie se réfère, accréditant celles-ci (ce ne sont pas les grands médias qui en parlent, donc c’est « forcément vrai » !) et les accréditant, du même coup, auprès de ses « fans » eux-mêmes victimes de la mentalité moutonnière de masse associée à l’acceptation inconditionnelle des propos et écrits de leur « leader spirituel »…

 

– Les francs-maçons au bûcher et les femmes au foyer !

On en lit parfois de « drôles » sur la page Facebook de la gourelle. Voici par exemple ce qu’écrit un nommé Kevin Casta (4 juin 2017, 13 h 55), un « fan » (il n’a pas été banni, celui-là, pour ses propos aberrants !) de Laura Marie (sur la page Facebook de celle-ci) :

« Pour toi, les francs-maçons ont le droit d’exister ? C’est une blague… justement franc-maçon = mauvais, les francs-maçons ne servent à rien, il faut les brûler sur un bûcher » (écrit : buchet !), « ce sont des sataniques anti-spiritualité. » (Post dans le lien de Laura Marie – 3 juin 2017 – à propos du premier robot dans la police de Dubaï.)

Le même type écrit dans la foulée :

« Misogynie ? Je connais pas ce mot, c’est une invention du 21ème siècle de femme frustrée… Il est bien naturel que la femme s’occupe des taches ménagères, de la maison pendant que l’homme travaille, c’est ce que la Source veut, mais justement les sociétés occultes comme la franc-maçonnerie poussent la femme à se rebeller contre le ‘sexisme’ alors que c’est naturel. Le féminisme et la lutte ‘pour le droit des femmes’, c’est mal. »

Ouf ! On a envie de lui dire : toi, tu es un malade. C’est dire le niveau des enamourés de la gourelle ! Bien sûr, cet individu n’a pas été « banni »… Certains fans de la gourelle sont parfois consternants de bêtise. Ainsi, une fan a demandé à Laura Marie (qui ne lui a pas répondu) ce qu’elle pensait de la théorie de la Terre plate, pendant qu’une autre (Sabrina Monger, 24 juillet 2017) écrit qu’elle croit que les extraterrestres sont des démons faisant partie d’une dimension parallèle. Elle ne croit pas aux êtres qui viennent d’une autre planète, d’un autre système solaire ou d’un autre univers ! (Pourquoi, alors, « suit-elle » Laura Marie ?) Elle croit plutôt aux « dimensions qui se chevauchent » (ce qui n’est pourtant pas incompatible). Il est consternant de constater que des croyances obscurantistes religieuses (référence aux démons) se retrouvent chez quelqu’un qui suit un « enseignement » qui devrait pourtant permettre de s’affranchir de ce genre de délire…

 

– Des ETs qui nous obligent à nous réincarner !

Une autre forme de complotisme, chère à la gourelle Laura Marie, consiste à imputer les errements de l’humanité à de méchants extraterrestres (y compris « extradimensionnels »), notamment via des « implants éthériques »… Bref, c’est toujours la faute à « l’autre », extérieur à soi-même. Après les juifs, après les francs-maçons, après les Illuminatis, maintenant ce sont les méchants extraterrestres comploteurs… Je suis d’ailleurs frappé par le fait que, dans ses fréquentes allusions à la présence extraterrestre, Laura Marie met essentiellement l’accent sur les « extraterrestres négatifs », au détriment des « positifs »… Un exemple à la date du premier juillet 2017 :

« Les races reptiliennes sont caractérisées par leur arrogance et considèrent l’humanité comme du bétail, humains servant à servir leur soif de pouvoir et de domination, et dont ils se considèrent les géniteurs, du fait de leurs différentes hybridations et interférences avec la race humaine.
Leur manque d’éducation spirituelle et manque de hautes valeurs morales, ne leur permet pas de pouvoir se rendre compte de la grossièreté de leur impertinence, et en font des êtres dans le mépris et la fierté, sans aucune limite dans leur impunité.
Ressentant une profonde répugnance pour tout ce qui est sacré, divin, ils ont inversé et ‘distorsionné’ tous les plus hauts enseignements spirituels, et ont créé les religions, dans le but de diviser les humains entre eux et de récolter leurs énergies d’affrontement, et le sang qui coule en résultat de ces millions de sacrifices humains et animaux.

Leur totale impertinence fait qu’ils ne se sont jamais abaissés à même cacher leurs agendas, ni même leur présence, considérant les humains comme une race stupide et indigne de vivre, si ce n’est pour les servir.

Malheureusement, tout ceci n’est pas de la fiction, et pour beaucoup d’humains le réveil à la guerre cosmique dans laquelle nous sommes plongés depuis des millénaires sera difficile.

Gardons la tête haute, faisons preuve de discernement, et via la sagesse, avançons dans ce processus de divulgation cosmique et d’exposition des crimes contre l’humanité qui ont été et sont toujours commis. »

Post d’une « fan » (Nathalie Peters Bocquillon, 5 juin 2017) de Laura Marie :

« Laura Marie, vous dites qu’après notre mort, ces races négatives effacent notre mémoire et nous obligent à nous réincarner. Pouvez-vous m’expliquer cela ? Ont-ils le contrôle sur notre âme ? »

La gourelle n’a pas répondu. Evidemment, des extraterrestres qui nous obligent à nous réincarner, cela relève du délire.

Dans un article et un podcast, Laura Marie évoque 900 races extraterrestres avec lesquelles les programmes spatiaux secrets sont en contact… Un « fan », Yannick Rios, écrit (premier juin 2017) :

« Je me demande toujours comment quelqu’un d’aussi jeune que toi peut savoir autant de choses… Merci Laura, que la paix soit avec toi ! »

« (…) il faut une certaine maturité avant d’avoir un esprit si ouvert, et atteindre autant de connaissances et de savoir m’impose un immense respect envers Laura. (…) »

En fait d’immenses connaissances, Laura Marie a simplement repris ce qu’elle a lu, sur le Web, à propos des déclarations de certains présumés dénonciateurs (du type Corey Goode, voir le livre de Michael Salla : « Programmes spatiaux secrets et Alliances extraterrestres ») !! Elle donne d’ailleurs certains liens appropriés à la fin de son article. Bref, il suffit de naviguer sur le Net (d’autant qu’elle est bilingue) ! Facile d’avoir ces « connaissances »…

 

– L’une des principales sources de Laura Marie :

Laura Marie évoque, dans ses Webconférences (12 euros chacune), de nombreux thèmes. Dans celle du 26 juin 2017, par exemple, il y a, parmi les nombreux sujets traités, des infos sur les « 15 dimensions » (Dimensions 1 à 15) et des explications sur « l’Astral 4D infiltré », sur les 7 chakras + les « 8 chakras morphogénétiques » (sic) en lien avec l’ADN… D’où sort-elle les « 15 dimensions » et les « 8 chakras morphogénétiques » ? Sûrement d’un ou plusieurs sites Web, me suis-je dit… Effectivement, en effectuant une petite recherche sur Google, j’ai découvert la source de Laura Marie, preuve qu’elle ne puise pas ses infos dans des « téléchargements entre 2 h et 3 h du matin » ! Dans la Webconférence du 6 août 2017, elle parle notamment de la Krystal Star et des Timelines, des notions que l’on trouve sur le même site Web ! En fait, elle a puisé de nombreux thèmes (à propos de l’Ascension, des Aliens négatifs et des implants, etc.) chez une channel/Starseed américaine, la Laura Marie américaine (mais avec le « channeling » en plus) en quelque sorte !

Laura Marie a lancé, fin septembre 2017, son « Académie en ligne » (qui avait été annoncée des mois auparavant) : Harmonic Universe Academy. Il est intéressant de noter, à cet égard, qu’on trouve, dans la Newsletter d’août 2017 (Historical Timeline Trigger Events) de la channel américaine dont Laura Marie reprend (sans le dire) de nombreux concepts et informations, cette formulation :

« … The NAA war against humanity originated from the timelines of the Lyran and Orion Wars from the higher Harmonic Universe. »

A noter que la Newsletter de juillet 2013 s’intitule : « Spiritual Maturity », une expression (Maturité Spirituelle) que Laura Marie utilise aussi ! Laura Marie se réfère à diverses Lois universelles (qu’elle mentionne sur son site Web et dans le numéro d’août 2017 de « Quantum Expérience »), dont la Loi de l’Un, que la channel américaine (d’autres avant elle ont mentionné cette Loi) évoque aussi (Law of One), et la Loi de Cause à Effet, à laquelle la channel américaine consacre la Newsletter (Cause and Effect) d’août 2016. Comme Laura Marie, la channel américaine dénonce le transhumanisme (Newsletter d’août 2015) et l’Intelligence Artificielle. Elle utilise comme Laura Marie le qualificatif « satanique » (NAA satanic agenda).

Je révèle ici le nom de la channel américaine chez qui Laura Marie puise de nombreuses informations et divers concepts :

Il s’agit de Lisa Renee

Ses sites :

www.energeticsynthesis.com

www.ascensionglossary.com (on trouve le lien, sur energeticsynthesis, dans la rubrique Ascension Library)

Voici la présentation (en anglais) de Lisa Renee sur son site energeticsynthesis :

« Lisa Renee experienced a spontaneous kundalini event several years ago that catalyzed a ‘Starseed Awakening’ to perceive multidimensional realities and communication with the Evolutionary forces of Light. Lisa Renee has been personally contacted and then prepared, trained and downloaded by Interdimensional beings (Extra-terrestrial and Ultra-terrestrial, not from this Universe) known as the Lyran-Sirians, Melchizedek Ur and Aurora Guardians. Guided by Guardians, Lisa was biologically upgraded to be downloaded to comprehend the Science of Ascension through the Law of One and its dynamics upon the blueprint layers of energy fields. This understanding of Consciousness Technologies was experienced by her own personal evolution and began her transition into an Multidimensional Guide and God-Sovereign-Free (GSF) Steward during this Planet’s Ascension Cycle. She is a Emissary for the Guardian Groups and a spokesperson for the consciousness shift of humanity towards Ascension.
Along with the Guardian Groups, her mission is to support humanity through its evolution with education, awareness and by discussing the impacts of the energy shifts upon the planet, human beings and human consciousness. She is an Ascension Guide, Planet Gridworker, Starseed Advocate, Spiritual mentor, Writer, and Etheric surgeon. She writes a monthly column for the Ascension Timeline called Shifting Timelines. »

A noter l’existence, sur le site de Lisa Renee, de téléconférences et de podcasts, ce qui fait bien sûr écho aux podcasts et Webconférences de Laura Marie

On sait que Laura Marie met l’accent sur les « ETs négatifs ». Cela n’a rien d’étonnant lorsqu’on consulte l’enseignement de Lisa Renee. Ainsi, les diverses rubriques du lien NAA (dans Asension Glossary) sont ainsi divisées :

– Negative Aliens

– Reptilian Hierarchy

– NAA Invasion

– Invasion Strategy

– Luciferian Rebellion

– Mind Control

– Alien Implants

– Negative Alien Religions

– Empaths vs non Empaths

C’est donc chez Lisa Renee que Laura Marie puise une partie de ses « informations » (que valent-elles ?) sur les « méchants extraterrestres » !

Bien sûr, Laura Marie ajoute dans son discours des développements personnels et des allégations extraites de sites et d’auteurs complotistes. Dans la Webconférence du 26 juin 2017, elle parle du projet Blue Beam (une ânerie complotiste très célèbre sur le Web) et elle pose la question : que penser des momies retrouvées au Pérou (évoquées par Thierry Jamin) ?

 

– New Age, démons et délires :

Nombreuses sont les attaques contre le mouvement dit du New Age, même si tous ceux qui font ces critiques n’en ont pas une image précise. On peut distinguer deux types d’attaques :

Il y a d’abord les virulentes attaques émanant de croyants fondamentalistes, lesquels ont la prétention de s’exprimer « au nom de Jésus-Christ »… Nous avons ainsi, sur You Tube, des vidéos délirantes qui en disent long sur le fanatisme et le prosélytisme de leurs promoteurs. L’une de ces vidéos est intitulée : « L’imposture du New Age… maîtres ascensionnés, channels, Yogy, etc. Vous connaîtrez la vérité. » Une vidéo de 36 minutes et 29 secondes qui est remplie d’inepties et de jugements à l’emporte-pièce. Une autre vidéo est titrée : « Le New Age est démoniaque ! Message pour Laura Marie et autres adeptes du New Age. (Jésus-Christ est Amour.) » Une vidéo de… 2 heures 17 minutes et 16 secondes, remplie de jugements expéditifs qui montrent l’intolérance et l’incompétence de son promoteur.

Laura Marie critique aussi le New Age, mais en y apportant des nuances comme on le voit dans le texte ci-après. Une jeune fille prénommée Aurane (qui délire aussi, dans une vidéo, sur l’origine des attentats du 13 novembre 2015) évoque quant à elle (c’est une « disciple » de Laura Marie !) la « matrice spirituelle », la « fausse lumière », les croyances du New Age, etc. 2 heures 12 minutes et 19 secondes de vidéo !

Dans un post daté du 20 août 2017, Mika Do, une « fan » de Laura Marie, écrit (j’ai corrigé les fautes) sur la page Facebook de cette dernière :

« Il est vrai que je ne travaille pas quotidiennement sur moi et j’ai encore peur de ces entités, ce qui crée une faille énorme.
Je pense qu’ils ont eu accès a une partie de mon âme ou de mon subconscient car, de 2008 à 2014, j’ai été piégée par le New Age (Les Vénusiens, Ashtar Sheran, les êtres de lumière, etc.). J’ai donc dû malgré moi créer des pactes, pactes que j’ai annulés, depuis, car j’ai pris conscience de la fausse lumière, mais je ne pense pas que cela soit suffisant. »

Dans un autre post de la même Mika Do, daté du 10 septembre 2017, on trouve ce commentaire (j’ai corrigé les fautes) « liké » par Chantal Lubart :

« Beaucoup d’entités négatives se font passer pour des guides de lumière (Ashtar Sheran, Saint Germain, Sananda, les Vénusiens, etc., etc.), car en effet cela leur permet de drainer notre énergie, car eux n’en ont pas puisqu’elles sont déconnectées de la Source. C’est le cas notamment d’Isis se faisant passer pour la Vierge Marie… Voilà pourquoi il est particulièrement dangereux d’aller chez un magnétiseur/guérisseur qui canalise cette énergie, car en recevant un soin de Marie/Isis par le biais de ce guérisseur vous consentez à être implanté et/ou drainé. Que vous en soyez consciente ou non, cela ne fait aucune différence. Il en va de même pour le guérisseur qui en plus est persuadé de travailler avec une belle entité… C’est triste mais c’est une réalité, le plus grand piège de Lucifer/Satan. Ces entités nous implantent via la loi du consentement. »

A force de taper sans discernement sur le « New Age » (sic), certains finissent par ne pas savoir discerner entre ce qui est valable et ce qui ne l’est pas (quitte à entériner par exemple, sans esprit critique, les écrits et paroles de la gourelle Laura Marie qui deviennent dès lors « paroles d’Evangile »)… Du coup, la fausse lumière n’est pas toujours celle qu’on croit. Cette ancienne adepte du « New Age » pense-t-elle, elle qui fustige les « êtres de lumière », qu’il n’y a que des « êtres des ténèbres » ? Les Vénusiens existent aussi (à un niveau fréquentiel différent du niveau physique de leur planète). Quant à Ashtar Sheran, il est mentionné depuis les années 1950, ce qui ne veut pas dire que tout ce qui est écrit sous son nom sur le Web vient réellement de celui-ci. (On connaît le problème « d’usurpation d’identité » dans le cas de certaines communications de type médiumnique, sans oublier ceux qui peuvent s’illusionner en croyant être en contact avec un tel ou un tel.) Saint Germain et Sananda existent aussi, bien sûr, ce dernier désignant, dans de nombreuses sources dont toutes ne sont évidemment pas le fait d’entités négatives se faisant passer pour des guides de lumière, le Maître Jésus. (Voyez par exemple le livre suivant de Daniel Meurois : « Le livre secret de Jeshua », tome 1, 2015, éditions Le Passe-Monde.) Toutes les sources faisant état de ces entités ne sont évidemment pas le fait d’entités négatives, contrairement à ce qu’insinue manifestement cette « disciple » de Laura Marie qui manque du vrai « discernement vibratoire » dont elle prétend se prévaloir. Quant à « Lucifer/Satan », il n’existe pas tel qu’évoqué par cette commentatrice incompétente, cette « entité » faisant partie du folklore religieux obscurantiste :

« Petite question les amis :
Peut-on se relier a Jésus-Christ ou est-ce dangereux à cause des entités usurpatrices ?
Je vous demande cela car beaucoup d’entités lucifériennes se font passer pour des êtres lumineux.
Ex : Isis = la Vierge Marie. »

Cette Mika Doi n’a (comme beaucoup d’autres) aucune compétence particulière pour décréter que telle ou telle identité affichée est une entité usurpatrice. Elle se pare d’une autorité qu’elle n’a pas.

« D’après mes recherches, Marie est une très mauvaise énergie.
Je vous invite à vérifier par vous même.
Paul Ponssot, Cameron Day, David Icke, en parlent beaucoup.
Certains anciens franc maçons (satanistes) le disent également.
Attention à quoi et qui vous vous connectez.
Le discernement vibratoire est le plus important.
N’oubliez pas que ces “démons” se font systématiquement passer pour des anges, des aliens positifs, des guides, et ils sont très forts dans l’illusion.
Il est capital d’aiguiser votre discernement.
Laura Marie a d’ailleurs fait une vidéo sur You Tube : “Le discernement vibratoire”. »

Les « recherches » de Mika Doi se limitent en fait à de mauvaises lectures et à de mauvaises vidéos sur Internet (la « vérification » par ces lectures et ces vidéos ne pouvant, en conséquence, que donner un mauvais résultat !). Nous avons aussi ici, encore une fois, l’invocation du « discernement vibratoire » de la part de quelqu’un qui s’illusionne en prétendant discerner. En outre, il est tout aussi ridicule d’imputer à des démons inexistants les messages reçus d’anges (ceux-ci n’existent-ils pas pour cette personne ?), d’aliens positifs (ils sont tous négatifs pour cette personne ?), de guides (ils n’existent pas non plus pour cette personne ?).

A noter que Mika Doi donne, comme références, de mauvais auteurs conspirationnistes (comme David Icke) et elle donne trois liens (dont deux de Laura Marie) qu’elle qualifie de « parfaitement fiables ». Le premier lien vidéo, qui n’a pourtant rien de fiable, concerne Paul Ponssot, le titre de la vidéo You Tube référencée étant : « Le plan secret du diable », ce qui en dit long sur le discours obscurantiste de cet individu. On lit : « Paul Ponssot, auteur de l’ouvrage ‘Le plan secret du diable’, nous délivre son analyse de la situation politico-sociale par le prisme des sociétés secrètes et d’un complot mondial régi par des entités appartenant à une autre dimension. » Voici un commentaire (de Régis Barthélemy), pour une fois pertinent, à propos de cette vidéo (commentaire You Tube):

« Toujours passionnant d’écouter un discours délirant : cela donne matière à réflexion. Comment un cerveau à peu près normal peut-il arriver à cette accumulation d’élucubrations ? Comment peut-on perdre à ce point le contrôle de la raison, accepter toute sortes de mythes, d’inventions, pour arriver à de telles constructions ? Nul doute que baigner dans une culture religieuse prédispose à accepter n’importe quoi, à mélanger faits et fictions, faits scientifiques et interprétations délirantes. »

Parmi les autres vidéos You Tube de Paul Ponssot, il y en a une consacrée au mythique projet Blue Beam.

Parmi les autres délirants (non cités par Mika Doi), il y a Laurent Glauzy (qui a même eu droit à un article dans un numéro de « Science et inexpliqué » !). Exemple de vidéo You Tube le concernant : « Illuminatis géants et lignées sataniques » (!?)

Quant à Thomas Desmarets, il écrit qu’« on sait tous » (sic) que l’Eglise est infestée de Reptiliens, un commentaire « liké » par Mika Doi !! Elle écrit que c’est très dur « de s’y retrouver au début ». Dans son cas, il lui est très difficile de s’y retrouver à la fin !

Tout cela illustre bien les dégâts occasionnés, chez certains individus (notamment des jeunes) incompétents, par de mauvaises lectures et par la vision/audition de mauvaises vidéos sur Internet. Ces gens-là sont en pleine confusion… La faute incombe avant tout à Internet : de nombreux obscurantistes religieux (ou « chrétiens » de pacotille) ont mis en ligne des articles, des sites et des vidéos dans lesquels ils énoncent leurs inepties, toutes les communications « psychiques » et tous les contacts extraterrestres étant mis, par ces individus délirants, sur le compte de démons inexistants. Le tout est basé sur une lecture erronée de textes remontant à x millénaires, des concepts de cette lointaine époque étant appliqués à des manifestations contemporaines n’ayant rien à voir avec ce qui était formulé dans ces temps anciens. Ces délires ont été bien sûr lus et entendus par des gens en quête de « spiritualité ». Du coup, ces incompétents sont devenus férus de grilles de lecture sataniques et lucifériennes, le tout assaisonné de complots tous azimuts (les têtes de Turcs habituelles étant les « sociétés secrètes », les « Illuminatis » et les démons censés prendre l’apparence d’êtres de lumière ou d’extraterrestres). Ce qui est curieux, c’est de voir tous ces individus s’en prendre au « New Age », alors que certains d’entre eux (comme ceux qui « suivent » Laura Marie) intègrent d’autres concepts qui ne peuvent être que catalogués également de « sataniques » par les obscurantistes religieux auxquels ils ont emprunté des discours justement « sataniques » et faussement « christiques », avec, en prime, la revendication relative au « discernement vibratoire » (qui, pour le coup, s’apparente beaucoup plus à un manque de discernement).

Alain Moreau

 

II. Les dangers du New Age selon Laura Marie :

Bien sûr, tout n’est pas mauvais dans « l’oeuvre » écrite et parlée (via une voix doucereuse) de Laura Marie. En voici un exemple constitué de l’un de ses textes (les images correspondantes étant celles qui se trouvent dans son texte en deux parties) : « Les dangers du New Age ». Ce texte est extrait du site de Laura Marie : www.lauramarietv.com

* PREMIERE PARTIE :

New Age (Extrait de Wikipedia) :

Le New Age (ou nouvel-âge) est un courant spirituel occidental des vingtième et vingt-et-unième siècles, caractérisé par une approche individuelle et éclectique de la spiritualité. Ce courant sert de catégorie pour un ensemble hétéroclite d’auteurs indépendants et de mouvements dont la vocation commune est de transformer les individus par l’éveil spirituel et par voie de conséquence changer l’humanité. Ce mouvement est depuis plusieurs années très répandu aux États-Unis, dans les pays anglo-saxons et européens. Dans son livre ‘Les Enfants du Verseau’ (1980) qui théorisa le New Age, Marilyn Ferguson définit ce dernier comme « l’émergence d’un nouveau paradigme culturel, annonciateur d’une ère nouvelle dans laquelle l’humanité parviendra à réaliser une part importante de son potentiel, psychique et spirituel ».

Il est aussi le véhicule de concepts proches de certaines écoles philosophiques hindoues ou indiennes et du Tantrayana, comme l’idée d’une « biologie invisible », d’un corps énergétique subtil, dont font partie l’aura, le corps éthérique et les chakras, centres d’énergies. Le New Age met en avant la notion de guidance intérieure en mettant l’accent sur l’intuition, et parfois en l’accentuant avec des concepts comme celui de pouvoir personnel : « chacun crée sa propre réalité », ou en ayant recours à des entités spirituelles mêlant les caractéristiques des « guides de lumière » traditionnels (les anges) avec des entités supposées issues d’autres plans de conscience, « Maîtres de Lumière » ou « Maîtres ascensionnés » (appelé « divinités » en Inde, les « bouddhas » chez les bouddhistes), etc. Dans ces derniers cas, la représentation populaire en occident de l’image du Christ est parfois utilisée bien qu’il soit devenu dans ce contexte un « principe » ou une « énergie » plutôt qu’une personne.

On peut aussi citer, parmi d’autres éléments associés au New Age, le holisme ou une approche globale (mind-body-spirit en anglais), comme pratiqué par les bouddhistes et les hindouistes. Certains abordent le New Age en s’intéressant à la télépathie, au pouvoir des cristaux (voir Lithothérapie), aux « enfants indigos », au channeling, aux théories Gaïa…

Pour ceux qui ne sauraient pas exactement ce que l’on entend communément par le mot/concept « New Age », cette « définition » de Wikipedia résume plutôt bien les choses. Maintenant, le « problème » est que souvent ce terme est utilisé avec une connotation péjorative, souvent associé à tout ce qui concerne les sectes (surtout dans les pays non ouverts à la spiritualité comme c’est le cas en Europe – en Amérique par exemple cela passe mieux car la plupart croient déjà en quelque chose à la base, en l’occurrence au moins Dieu, et donc les anges, etc., donc cela passe mieux). secte

De tout temps, l’humain a rejeté ce qu’il a n’a pas compris, et le « New Age » n’en est pas une exception. Celui qui est persuadé que la vie n’est qu’un hasard de développement de bactéries et de cellules et que « la vie » n’est simplement qu’ensuite que de survivre dans la société dans laquelle nous serons « par hasard » nés, pour ensuite mourir, sans qu’il n’y ait rien ensuite, n’est pas prêt à comprendre toutes les vérités que le New Age transmet. A cause de la connotation péjorative que le mot a dans les consciences collectives, je n’aime pas vraiment l’utiliser, même si à la base, encore une fois, comme toute chose au départ, ce mot était neutre (comme l’argent, dont l’image a ensuite été salie par l’humain). New Age cela veut dire nouvel âge, et il n’y a rien de plus positif à cette idée qui représente tout simplement l’évolution des consciences. L’avantage du New Age c’est que justement il ne se base pas sur des croyances, comme c’est le cas souvent pour les religions (qui elles aussi ont leurs vérités), mais, souvent, le New Age a un lien étroit avec la physique quantique, et donc la science, pour appuyer ses concepts (qui pour la plupart ne sont même plus des concepts puisque vérifiés même par notre science actuelle depuis longtemps).

Alors, vous me direz, le titre de l’article c’est : « les dangers du New Age », c’est donc qu’il doit bien y en avoir, et en effet j’avais envie de traiter ce sujet important, ce que je vais faire plus bas dans l’article. Mais avant, pour vous aider à pouvoir faire la part des choses entre le « bon » et le « mauvais », le « vrai » et le « faux » dans ce domaine, ainsi que ses dangers, il convient que nous prenions le temps de dresser la liste de toutes les choses que nous SAVONS vraies à l’heure actuelle sans l’ombre d’un doute, car démontrées par la science (même si le fait qu’une chose n’aie pas encore été démontrée par la science ne fait pas d’elle quelque chose de faux, c’est souvent simplement le fait que nous n’avons pas encore réussi à l’expliquer).

Ce que nous savons pour vrai aujourd’hui :

 

human-origins– La théorie de Darwin est fausse. Nous ne provenons pas directement du singe et la version des origines de l’humanité qui nous a été fournie est ERRONÉE. De nombreux chercheurs et scientifiques ont prouvé aujourd’hui que beaucoup d’autres civilisations bien plus développées que l’humain que nous estimions d’origine ont existé bien avant nous. Elles ont existé sur Terre et de nombreux chercheurs s’accordent à dire que l’humain est le résultat de croisements et de manipulations génétiques de plusieurs espèces, y compris de nombreuses espèces extra-terrestres (non humanoïdes et humanoïdes).

 

 

– Les Humains de la Terre sont en contact depuis très longtemps avec de nombreuses espèces extra-terrestres. Le gouvernement est en relation permanente avec ces espèces, ce qui est caché au grand public. Voir (parmi des centaines d’autres) la vidéo de l’ancien premier ministre de la défense du Canada qui parle ouvertement de ces réalités. De plus en plus de pilotes, de personnes du gouvernement et de chercheurs, parlent à visage découvert désormais de cette réalité car la population ne peut plus rester dans cette ignorance encore trop longtemps.

 

multidimensional-being– Nous vivons dans ce que la physique quantique appelle la « troisième dimension ». Cette dimension physique nous permet d’exister sous forme donc « physique », dense et matérielle, en 3D, avec un système d’espace-temps. De nombreux chercheurs ont démontré que nous vivons dans une sorte d’hologramme où chacun projette sa réalité intérieure sur l’extérieur (d’où le concept que nous créons notre réalité). Chaque pensée que nous avons émet une fréquence électromagnétique qui peut être mesurée scientifiquement. Cette pensée se matérialise forcément ensuite sous forme dense, dans notre réalité, qu’elle soit positive ou négative. Au delà de la troisième dimension, il existe des dizaines et des centaines d’autres dimensions, qui, à partir de la quatrième, deviennent « invisibles » à l’oeil nu (yeux physiques). Seules les personnes non bloquées dans leur mental et ouvertes à leur spiritualité peuvent ensuite percevoir ce qui appartient aux autres dimensions, faire des voyages astraux ou projections de conscience.

 

– Notre conscience est située à l’extérieur de notre corps. Notre science a désormais prouvé que la conscience ne se situait pas dans le cerveau mais à l’extérieur du corps, ce qui veut dire que lorsque nous sommes dans le coma ou que nous mourrons, notre conscience continue d’exister – raison pour laquelle les personnes ayant été diagnostiquées cliniquement mortes avec arrêt du cerveau puis revenues à la vie par exemple dans le cadre de NDE (Near Death Experience – Expériences de mort imminentes) sont capables de rapporter absolument tout ce qui s’est passé pendant leur « mort », y compris dans les pièces d’à côté.

 

out-of-body– Il n’est pas nécessaire de « mourir » pour détacher notre conscience de notre corps physique, nous sommes tous dans l’absolu capables de faire des projections de consciences et ce que l’on appelle des « voyages astraux » ou « rêves lucides », où nous pouvons voyager avec notre conscience partout où nous le souhaitons, y compris dans d’autres dimensions et plans de conscience. Nous le faisons même chaque nuit pendant que nous dormons.

 

 

– Nous sommes – et tout ce qui existe l’est – constitués d’énergie. Nous avons un corps physique mais avant tout un corps énergétique. Cette énergie circule au travers de vortex d’énergie placés de manière alignée et stratégique tout le long de notre corps, au travers de ce que l’on appelle nos « chakras ». Là encore, il ne s’agit pas de « croyances » mais de faits vérifiés. Certaines personnes peuvent voir à l’oeil nu les couleurs des énergies des autres, ainsi que leurs « fuites énergétiques ». L’enveloppe d’énergie qui forme une bulle autour de nous est appelée « aura » et beaucoup de personnes sont capables donc d’en voir les couleurs. Ces couleurs peuvent être aujourd’hui photographiées avec des appareils spéciaux.

 

adn-humain-universe– La plupart de nos brins d’ADN ne sont pas activés. La plupart des humains n’ont que 2 à 3 brins d’ADN activés, sur les 12 dont nous disposons à l’heure actuelle pour la plupart. La science a toujours appelé les 97% d’ADN non activés le « junk DNA » (ADN poubelle), et c’est tout ce que l’on nous a fourni comme explication. Pourquoi aurions-nous 97% de notre ADN non activé ? Les recherches prouvent qu’absolument tout ce que nous pensons, disons, écoutons, regardons, impacte à chaque seconde notre ADN, et que notre programmation « génétique » est bien moins importante que ce que nous faisons ensuite de notre corps et de nos pensées. Il est désormais prouvé que nous pouvons totalement reprogrammer notre ADN. Egalement, il est prouvé que nous pouvons activer les brins manquants (en sélectionnant nos pensées, nos mots, en augmentant notre taux vibratoire, en supprimant tout élément toxique dans notre alimentation et mode de vie) et que chez la nouvelle génération d’enfants qui naissent aujourd’hui, certains ont déjà eu une mutation de leur ADN avec un ADN à 3 hélices au lieu de 2 (enfants beaucoup plus sensibles, éveillés, conscients). Nous savons également que beaucoup de nuisances sont utilisées contre les humains pour maintenir leur ADN inactivé (malbouffe, produits toxiques, aspartame, glutamate, vaccins, chemtrails, etc., et tout l’impact négatif volontaire sur les consciences humaines pour les maintenir dans la peur : films et jeux violents, journaux télévisés et émissions basés sur la peur et/ou « abrutissants », hypersexualisation des femmes et des enfants et incitation à l’inconscience et à la débauche par l’industrie de la musique et du divertissement, etc.). Parallèlement, tout ce qui touche à la spiritualité, aux médecines alternatives et naturelles, à l’éveil des consciences ou aux théories conspirationnistes/ufologie est volontairement ridiculisé dans les médias auprès de la masse pour ne pas que l’être humain s’éveille à sa réelle nature, à la réalité de la manipulation du monde dans lequel il vit, et surtout à son véritable pouvoir.

La liste peut s’étendre encore mais je dirai que les choses principales à retenir comme vérités vérifiées sont celles-ci. On pourrait par exemple rajouter bien sûr à tout cela les preuves que l’âme choisit consciemment son incarnation (selon son niveau de conscience et les leçons qu’elle a apprendre), avec tous les témoignages dans le monde que nous avons à ce sujet, etc., mais je m’en suis tenue aux faits prouvés à l’heure actuelle par notre science, pour les plus sceptiques.

Ce qui est donc malheureux et erroné, c’est d’entendre encore à l’heure actuelle beaucoup d’humains dire ou penser lorsqu’ils entendent parler d’une de ces vérités, qu’il s’agit de « concepts New Age ». Non, nous n’en sommes plus au stade de concepts ou de théories, et la science (grâce à des chercheurs indépendants et non corrompus bien sûr) prouve et explique de plus en plus justement tout ce qui auparavant n’était que des « concepts » ou des théories, en les rapprochant de la physique quantique pour pouvoir les expliquer (ainsi qu’en étudiant en profondeur les millions de témoignages dont nous disposons à travers le monde actuellement).

Et ce sera la même chose pour tout le reste des « théories » que nous ne comprenons pas encore… la bilocation, la téléportation, la télépathie, voir les entités d’autres dimensions ou planètes et y voyager même sans vaisseau, etc. Un jour, cela sera considéré comme normal, et non plus comme farfelu, tout comme c’était rejeté à l’époque d’imaginer que la Terre puisse être ronde et qu’un jour on pourrait appuyer sur un bouton et capturer la réalité dans une petite boîte en souvenir (photographie). A chaque époque, l’humain a toujours fait la même erreur : croire que ce que sa science n’a pas encore prouvé n’existe pas et est farfelu (et doit donc être rejeté – en décidant souvent de tuer ceux qui proposaient justement ces nouveaux concepts). Il a reproduit ces erreurs tout au long de son évolution et des époques, et pourtant il continue toujours sans tirer de leçons de ce type de mode de pensée qui fait que nous n’évoluons absolument pas à la vitesse où nous le pourrions.

 

* La recherche de la vérité :

Quand on commence à vivre des symptômes d’éveil spirituel, ou que l’on est hypersensible, ou que l’on a les symptômes par exemple des enfants indigo, il est normal que nous tentions de trouver des réponses à ce qui se transforme souvent en mal-être. Notre société actuelle refusant et ridiculisant totalement encore une fois tout ce qui touche à la spiritualité (en mélangeant souvent les termes et en l’associant au « paranormal » sur fond de fantômes et maisons hantées à travers des émissions volontairement ridicules, chose qui n’a rien à voir avec la réalité) fait que toutes les personnes éveillées spirituellement ou ayant certains « dons » ou capacités spirituelles se rejettent très souvent (étant rejetées elles-mêmes souvent dès l’enfance même par leur famille).

Ces personnes-là trouveront souvent leurs réponses dans les livres, et auprès d’enseignants spirituels, passés ou présents, qui émergent forcément de plus en plus car de nouvelles consciences sont envoyées ici sur Terre pour justement participer à cet éveil des consciences à grande échelle comme l’humanité n’a jamais encore connu. Nous voyons que de plus en plus de gens s’intéressent à la spiritualité, au développement personnel, aux autres civilisations, à l’ufologie, à la physique quantique, aux théories conspirationnistes (ils ne veulent plus croire d’emblée aux versions officielles). Ce « nouvel âge » correspond à ce que les Mayas annonçaient par rapport à la fin du Monde en 2012. Ce n’était pas dans le sens que les médias nous le présentaient, avec une catastrophe planétaire le 21 décembre 2012, non, plutôt l’annonce de cette nouvelle énergie dans laquelle l’humanité allait rentrer, avec un éveil des consciences et des ADN qui allaient s’activer de plus en plus. C’est ce que l’on appelle « le nouveau paradigme ». Ces nouvelles consciences ne peuvent plus maintenant supporter l’ancien système dans lequel nous avons vécu jusqu’à présent, basé sur la peur, le mensonge, le pouvoir et la destruction. L’humanité souhaite quelque chose de différent maintenant et c’est ce qui est en train de se mettre en place grâce à toutes les consciences qui se sont incarnées pour faire évoluer les consciences et aider les autres humains à se réveiller à leur vraie nature.

 

* « Guru » :

guruAlors, bien sûr que comme dans tout domaine, il existe des personnes mal intentionnées qui vont souhaiter abuser des autres. Il y a des gens qui abusent de la crédulité et de la faiblesse des autres dans absolument tous les domaines qui existent : la Banque, le secteur automobile, le secteur de la Mode, le tabac, l’alcool, l’alimentation, on peut dire vraiment tout ce qui nous entoure. C’est donc normal que le secteur de la spiritualité ne soit pas épargné. Au contraire, il est un terrain « facile » pour les mal intentionnés puisque, par définition, les personnes qui s’intéressent à tout cela sont 1) soit en souffrance, 2) soit en recherche de réponses, 3) ont un état d’esprit ouvert, 4) sont souvent sensibles et empathiques, 5) ont souvent besoin d’aide. C’est donc par définition un terrain parfait pour un menteur ou un manipulateur ou ce que l’on appelle les « faux guru ».

Le problème est que même si dans les autres domaines, des millions de gens se font arnaquer ou manipuler chaque jour (chaque fois qu’ils achètent de la nourriture industrielle bourrée de produits chimiques, des cigarettes, des vêtements de marque hors de prix qui leur donnent l’impression d’être importants, qu’ils donnent leur vie à un travail pour une entreprise qui se fout totalement d’eux et qui les utilisent comme des pions jusqu’à les épuiser physiquement et moralement, etc.), personne ne va traiter les banques ou les industriels de guru ou de manipulateurs ou les condamner ; les gens continuent toujours à consommer pareil et à aller dans leur sens. Par contre, dès qu’il s’agit du domaine de la spiritualité, si l’on découvre une seule histoire de secte ou de « faux guru », on va remettre en question absolument TOUT ce qui concerne la spiritualité. 1 pas en avant, 10 pas en arrière. C’est cela qui est souvent très ironique : ce sont les personnes qui pensent que tout ce qui touche à la spiritualité c’est entrer dans une secte, alors qu’elles-mêmes sans s’en rendre compte font partie d’un système basé justement sur la manipulation des consciences. La spiritualité et le « new age » encouragent justement à se sortir de ces chaînes de la société et de redécouvrir notre vraie nature et notre vrai pouvoir.

Le terme « guru » est comme le terme « New Age », ils ont été salis par l’humain qui leur a petit à petit donné une connotation négative. Mais à la base, « guru » veut dire « celui qui transmet le savoir ». Oui, il y a des personnes qui sont nées pour enseigner aux autres, c’est une réalité. Et oui, forcément, il y en a d’autres qui vont tenter de se faire passer pour des gens qui savent, et pour certains, il est difficile de savoir qui croire. Tellement d’enseignants, d’enseignements différents, qu’il est normal pour celui qui entre dans le monde de la spiritualité, de se sentir parfois perdu à ne plus savoir quoi penser. Mais il y a des moyens très simples de reconnaître un enseignant de confiance et un enseignant « suspect ». Les voici :

 

– Le bon enseignant vous aidera toujours à devenir plus forts vous-mêmes. Il sera là pour vous renforcer, vous rappeler votre propre pouvoir, et non insinuer que lui aurait plus de pouvoir que vous ou serait supérieur à vous, ou vous laisser penser que vous auriez besoin de lui absolument pour évoluer. Le bon enseignant vous aide à réaliser votre propre pouvoir et vous « éveille », il vous donne des outils de compréhension pour avancer. Si quand vous écoutez ou lisez un enseignant et que vous vous sentez plus forts ensuite, mieux, vous savez que cet enseignant vous aide réellement. Si vous vous sentez plus fragile, voire dépendant, attention. Si une fois que vous suivez un type d’enseignement, vous vous sentez plus mal qu’avant, plus déprimé, attention. (Même si l’éveil spirituel s’accompagne souvent de symptômes de dépression, mais en général alternés à des périodes de joies intenses. Donc si ce n’est uniquement que de la dépression et que vous avez complètement perdu votre joie, attention.)

 

– Le bon enseignant vous encouragera toujours à écouter vos propres intuitions plutôt que ce qu’il vous dit. Quelqu’un qui vous demande de l’écouter en vous oubliant est suspect.

 

12-The-Love-Guru– Attention à tout enseignant qui se rapproche de vous « physiquement », avec des gestes, etc., surtout si cela vous met mal à l’aise. Malheureusement, c’est une réalité au niveau de certains hommes dans ce domaine, comme dans tous les domaines où ils sont en position de pouvoir ou d’influence (cinéma, chanson, politique, etc.). L’utilisation de leur statut peut les inciter à abuser de la gente féminine et le domaine spirituel n’est pas une exception. Attention à ceux qui vont vous parler de sexe tantrique, d’Amour Universel, dans le but de se rapprocher de vous physiquement ou émotionnellement, surtout si cela ne sonne pas juste de votre côté. Ecoutez toujours vos ressentis personnels ! Votre corps vous parle en permanence, c’est souvent que l’on ne l’écoute pas. Ecoutez toujours ce qui vous semble « juste » à vous en tout premier lieu.

 

– Par ailleurs, il faut comprendre que nous sommes 7 milliards d’âmes et qu’un seul type d’enseignement ou enseignant ne peut correspondre à l’ensemble de la planète, simplement car nous n’en sommes pas au même niveau de conscience, langage, culture, passé, etc. Chaque « vrai » enseignant est ici pour aider un certain niveau de conscience, son propre « panel ». Cela ne veut donc pas dire, lorsque vous croisez un enseignant et que vous ne résonnez pas avec ses enseignements, que c’est un « mauvais » enseignant ou un arnaqueur. C’est peut-être tout simplement que c’est une autre catégorie de personnes et de niveau de conscience qui résonne avec ce type d’enseignement ou de personnalité. Chacun a sa place dans le plus grand plan. Passez simplement votre chemin et inspirez vous des personnes qui résonnent avec vous, tout simplement, sans pour autant critiquer ou juger ceux qui sont là pour d’autres niveaux de consciences. Je le vois personnellement quand j’écris et que je suis guidée à écrire un article, je dois sans cesse m’adapter au champ de conscience précis auquel je dois m’adresser. Je me « branche » sur un certain niveau de conscience et je m’adresse à lui. Je n’écrirai pas les mêmes choses si je me branchais à un autre niveau de conscience.

 

* Les dangers du New Age :

Alors maintenant, voici les différents « dangers » qui selon moi peuvent exister et existent une fois que l’on se plonge dans la spiritualité :

 

bowDonner tout son pouvoir à une autre personne (enseignant, « guru », médium, voyant, etc.) et mettre de côté totalement ses propres intuitions et ressentis car nous estimons que cette personne sait « mieux » que nous. C’est faux. Nos intuitions sont toujours justes et nous pouvons nous faire confiance car notre guidance interne provient directement de notre âme et de nos guides. Nous pouvons passer par des intermédiaires pour nous aider, mais cela ne doit en aucun cas remplacer notre guidance interne voire en devenir dépendant et ne plus savoir avancer sans ces aides extérieures, ni ne prendre aucune décision. La spiritualité est censée nous renforcer et non nous affaiblir. Nous devons être capables d’être inspirés et de reconnaître le mérite ou la valeur de quelqu’un sans pour autant nous dénigrer.

 

Mettre de côté tout ce qui concerne le monde physique et matériel pour ne se plonger uniquement que dans la spiritualité. Le physique et la spiritualité sont indissociables et étroitement liés. C’est le gros problème lorsque l’on vit un éveil spirituel ou que l’on est de plus en plus conscient de sa vraie nature, on a tendance ensuite à rejeter le monde physique, le voyant comme une illusion dans laquelle nous n’avons plus envie de participer. Nous sommes attirés par le monde invisible et nous ne pensons plus qu’à cela. Mais si nous sommes venus nous incarner ici dans ce monde physique c’est qu’il y a une raison, sinon nous serions restés « conscience ». Il faut donc réapprendre à apprécier les plaisirs de la vie, de cette magnifique planète, et trouver le bon équilibre entre sa spiritualité et son existence physique, ainsi qu’entre son âme et son corps, qui est le véhicule qui nous représente dans cette dimension et qui ne doit surtout pas être mis de côté ou négligé. Il ne faut pas oublier que nous avons tous une mission ici et des choses à expérimenter.

 

soucoupeUn phénomène très courant dans la spiritualité est le symptôme d’attente d’un « sauveur ». Que ce soit la résurrection ou le retour de Jésus ou d’un autre prophète qui viendra sauver l’humanité, ou de certaines civilisations extra-terrestres qui viendront nous sauver avec leurs vaisseaux, le danger est d’attendre que quelqu’un vienne nous sauver de quelque chose alors qu’il ne faut pas oublier que nous sommes venus nous incarner ici pour une raison et non pour « attendre » que quelqu’un arrive nous sauver. Nous sommes tous ici acteurs de notre réalité et acteurs de ce Monde ,et nous avons tous un rôle à y jouer. Personne n’est venu ici pour « attendre » quoi que ce soit et être simplement spectateur. A chaque instant, nous pouvons agir pour être le changement que nous voulons voir dans le Monde. C’est même ce que nous sommes venus faire ici.

 

Vouloir appliquer certains enseignements spirituels même quand cela va à l’encontre de nos propres émotions. Par exemple, le concept de « l’amour inconditionnel ». Nous avons lu des livres et des livres sur le sujet et nous culpabilisons de ne pas arriver encore à aimer inconditionnellement tous les êtres de cette planète, y compris les pires ordures. Alors, le danger est de se mentir à soi-même et d’accepter des choses, que nous n’accepterions pas normalement ou que nous ne devrions pas accepter, sous couvert « d’amour inconditionnel », parce que nous pensons que c’est ce que nous « devrions » être capables de faire (ce qui fait que nous finissons par nous laisser marcher complètement sur les pieds et par tout accepter, car dans notre tête nous devons être dans l’amour inconditionnel, ce qui veut dire tout accepter, ce qui est faux). Tout cela encore une fois en négligeant notre guidance interne qui est là pour nous dire « ceci n’est pas JUSTE » ou « ceci n’est pas NORMAL, tu ne dois pas accepter cela ». En aucun cas encore une fois, un concept ou enseignement spirituel ne doit être plus important que notre propre guidance interne. Dans ce cas, aimer inconditionnellement cela ne veut absolument pas dire tout accepter. On peut aimer et pardonner aux gens mais sans avoir à vivre avec eux ou à les fréquenter de près. L’amour inconditionnel ce n’est pas donner à l’autre plus d’importance et d’amour qu’à notre propre personne, ni d’accepter des choses qui empiètent sur notre propre bien être, en aucun cas ! Même Bouddha a déjà tué quelqu’un ! Parce que cette personne a essayé de le tuer. Il n’a pas dit : « Je t’aime inconditionnellement, vas-y, tu peux me tuer mon frère » !

 

yoga-kundalini-turban Faire attention de ne pas tomber dans les « clichés » ou dans les « extrêmes » du New Age. Ce n’est pas parce que vous êtes spirituels et éveillés à votre vraie nature et à la réalité de ce Monde que vous devez tout abandonner de votre ancienne vie ou des choses de ce Monde, encore une fois. Vous n’êtes pas obligés non plus de suivre le moule des communautés spirituelles où il faut avoir encore une fois un certain look, une certaine façon de s’habiller, mettre un turban sur la tête, s’habiller en hippie ou laisser tomber le maquillage. Ne faites cela que si cela VOUS correspond et vous fait vraiment plaisir, mais pas pour être accepté ou entrer encore dans une autre case alors que vous avez tout fait pour sortir d’une autre. La spiritualité c’est avant tout être en alignement avec soi-même et on peut tout à fait être très spirituel et être passionné de technologie, de mode ou de maquillage.

 

Votre joie doit toujours être votre repère. Si en suivant tels enseignements spirituels vous remarquez que vous avez perdu votre joie et que vous n’êtes plus la même personne (en regardant vos photos d’avant par exemple et en voyant la différence), alors vous savez que ce n’est pas pour vous. Nous savons que tout n’est pas rose et qu’il est impossible d’être 24h/24 dans la joie, mais l’âme et nos guides nous guident à travers la joie et si nous ne ressentons plus de joie du tout à aucun moment, alors c’est que nous faisons fausse route (et que notre façon de penser n’est plus en adéquation avec notre âme). C’est qu’il y a quelque chose à changer, soit dans les enseignements desquels nous nous inspirons, soit dans notre façon de voir les choses.

 

Attention à tous ces stages qui vous promettent monts et merveilles : de rencontrer votre flamme jumelle, d’attirer l’abondance en 10 jours, etc. Certains peuvent être justes mais attention en général à tout ce qui paraît vraiment « gros » ou « cliché », ou trop marketing.

 

Tomber dans l’égo spirituel : se sentir supérieur à toute conscience que l’on estimera « inférieure » ou se sentir supérieur car on est un « enfant indigo » ou autre terme. (Nous sommes tous des mélanges spéciaux avec des facultés spéciales et en aucun cas celui qui a une mission particulière doit se sentir supérieur aux autres, au contraire il est là pour aider.)

 

chamanisme-juraEt pour finir, bien sûr, tout groupe ou mouvement qui vous demande de faire des réunions étranges, des rituels étranges, d’utiliser des drogues, des produits suspects, cela doit vous mettre en garde. Il n’est pas nécessaire d’utiliser quoi que ce soit comme rituel ou comme substance pour accéder à son âme et conscience. Tous ceux qui vous diront que c’est le seul moyen mentent. Si vous voulez faire des expériences chamaniques ou autres, assurez-vous d’être vraiment bien entourés et en présence de personnes qui savent vraiment ce qu’elles font. Idem pour la voyance, n’y ayez recours que pour des questions vraiment importantes pour lesquelles vous êtes bloqués et souhaitez de l’aide, et n’allez voir que des personnes que l’on vous a conseillé, pour leur qualité et honnêteté. Malgré leur réponse, écoutez toujours votre intuition pour voir si cela sonne juste ou non en vous.

 

Conclusion :

En conclusion à cet article, je dirai que Non, le New Age n’est pas n’importe quoi, encore une fois, c’est un terme dont la connotation a été salie par les sceptiques ou par les charlatans qui ont nuit aux vrais enseignements et aux vérités qui régissent ce Monde. Et de l’autre côté, Oui, c’est un domaine où il est facile de tomber dans les extrêmes, dans les croyances erronées encore une fois, et dans l’abus de pouvoir ou de confiance. Mais il n’y a pas de quoi avoir peur, tant que l’on garde son esprit clair et que l’on est connecté à son coeur et à ses intuitions. On peut aussi continuer à faire appel à notre « logique » et s’écouter si quelque chose ne nous correspond pas. Mon conseil est de prendre ce qui résonne avec nous, dans tout, et de laisser le reste. Aucun enseignant n’est parfait ni ne détient la science infuse, nous avons tous à apprendre entre nous. Ecouter ses intuitions, mais aussi suivre sa joie, car perdre totalement sa joie est le signe que quelque chose n’est pas pour nous. Toujours faire des choses qui nous inspirent profondément, et non parce que nous nous sentons obligés de les faire ou pour suivre une tendance ou un groupe. Il n’y a pas qu’« une seule façon » d’être « spirituel ». Il y a autant de façons que d’êtres humains (et même non humains). Beaucoup de gens sont réellement mis sur notre chemin pour nous guider, nous aider. Ne laissons jamais par conséquent les charlatans nuire ou salir ceux qui sont réellement là pour faire le bien et éclairer. Ne généralisons aucun domaine, quel qu’il soit. Et encore une fois, gardons un état d’esprit ouvert, tout en restant ancré, en s’écoutant, en allant à notre rythme et en suivant ce qui nous procure de l’enthousiasme, de la curiosité, en allant là où notre âme veut nous emmener, pour notre plus grand bien et pour le plus grand bien de l’humanité.

 

anything-considered-spiritual-nassim

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

* SECONDE PARTIE : Les déviations dangereuses des enseignements principaux

spiritual-communities

 

Avant de commencer la lecture de cet article, je vous précise qu’il a été écrit pour parler des « déviations » du New Age et du milieu spirituel, non pas pour dénoncer le New Age ou la spiritualité en général, puisque tous mes articles et mon travail consistent justement à éveiller les consciences sur la vraie nature de l’être humain, son pouvoir et ses capacités, qui est aussi le message principal des communautés spirituelles qui apportent bien évidemment énormément à la conscience humaine. Mais les déviations et les dangers existent, et cet article a été écrit pour aider ceux qui ont pu se perdre dans ces déviations, car je le vois chaque jour au travers des messages quotidiens que je reçois ou des consultations que je fais, et parfois les conséquences sont TRÈS graves. Je le répète : ce ne sont pas les enseignements New Age ou spirituels en eux-mêmes qui sont dangereux, mais les « déviations » de ces enseignements (interprétations, mauvaises applications, etc). La vérité ne me rendra pas populaire auprès de la communauté spirituelle, mais je me devais d’écrire ces choses trop graves pour ceux qui tombent dedans. Ma conscience ne peut se taire face à la souffrance d’autrui, et je pense que c’est cela la véritable compassion, préférer être vrai plutôt que d’être populaire ou aimé.

Laura.

ReligionIls ont commencé par mettre en place des « religions ». Ils ont détourné les messages des êtres venus sur Terre pour apporter des vérités importantes. Aucun de ces êtres ne s’était proclamé comme étant Dieu ni comme étant au-dessus des autres. Ils étaient tous venus pour faire comprendre aux humains qu’ils étaient tous Dieu. Mais quel meilleur moyen pour faire en sorte qu’un peuple s’élimine et s’extermine de lui-même, que d’inventer des religions distinctes, des dogmes dans lequel il faut entrer pour être accepté et, pour beaucoup, gardé en vie. Ils ont perverti les messages des plus grands pour les détourner à leurs avantages, pour ainsi contrôler l’humanité toute entière, chacun dans sa case, chacun suivant son propre Dieu, en ne comprenant pas qu’ils sont eux-mêmes ce Dieu invisible qu’ils vénèrent. Pour défendre leurs dieux invisibles, certains humains sont prêts à tuer de leurs propres mains ces autres parties de Dieu, leurs frères humains, pour des croyances. Ils sont prêts à sacrifier en masse des animaux. Mais quel Dieu, de pureté et d’Amour pourrait réclamer le sacrifice d’êtres innocents et voir tant de sang couler sur sa planète et dans les mains de ses « fils » ? La véritable lumière peut-elle réclamer le sang ? La véritable lumière peut-elle exiger la vénération, la soumission et le sacrifice de ses semblables ?

Seuls des individus ayant voulu pervertir le réel message de ces prophètes ont pu créer de tels dogmes et emprisonnements pour la conscience humaine. La conscience humaine ne peut se limiter à un territoire, à une « religion », à des « croyances », à la vénération d’un seul « Dieu » et de surcroît extérieur à elle-même, car la conscience humaine est infinie, aussi vaste que l’univers, et elle est elle-même l’univers, simplement l’ombre d’un instant incarnée sous forme physique…

tv-sitPuis ils ont crée la « Matrice », car, avec le temps, les religions ont eu de moins en moins de succès. 2014 années après Jésus Christ, on se tue toujours entre nous, pour des questions de croyances, de territoires, d’argent, de pouvoir. La matrice nous formate depuis l’enfance, à travers la télévision, les médias, les cultures, les traditions de notre pays, « ce que l’on fait depuis la nuit des temps », car il est hors de question de remettre en question l’ordre établi (faire la guerre, massacrer des animaux, maltraiter les femmes, la science comme vérité absolue, les domaines de la Santé et de la Justice pervertis…). Aujourd’hui, la chose la plus importante pour un être humain, c’est « d’être comme tout le monde ». L’humain qui se sent différent vivra comme dans un enfer où bien souvent dépression et idées suicidaires traverseront sa réalité, dans une société rejetant tant la différence, l’éveil et l’ouverture d’esprit. La sensibilité, la pureté, la beauté, sont des valeurs qui seront ridiculisées, rejetées, bafouées au maximum afin que l’humain qui veuille créer le beau se sente anormal, afin que l’humain sensible soit rejeté et ridiculisé, voire hospitalisé, et afin que la pureté soit tellement non présente qu’on ait même oublié ce qu’elle était, remplacée par une noirceur tellement dense et tellement ancrée que la plupart baignent dedans sans même ne plus s’en apercevoir…

clip-de-rihannaL’avidité, la soif de pouvoir et de domination, ainsi que la perversion de la vraie nature de l’être humain, ont remplacé beauté, pureté et sensibilité, et l’être humain a été entraîné à se déconnecter totalement de sa Source. Il est comme un véhicule sans GPS laissé sur une route non balisée, livré à lui-même, et propice à tous les plus grands pièges de ceux qui n’ont qu’une seule idée en tête : utiliser ces âmes perdues comme des esclaves et des pions. D’abord, ils les coupent de la Source, avec un formatage mental et émotionnel dès la naissance ; puis, avec l’alimentation artificielle et chimique, les médicaments et autres substances qu’ils rendront exprès « cool » et « populaires » pour que l’humain s’autodétruise de son plein gré, sans même avoir à lever le petit doigt – simplement à récolter les fonds.

Quel est le but de tout cela ? Et bien, tout simplement de maintenir l’humain le plus « petit » possible. Maintenir l’humain dans la médiocrité, la souffrance, l’autodestruction, le sentiment d’impuissance et l’inconscience.

meditation-colineEst apparu un autre « courant », qui se voulait en dehors des religions : le New Age (le mouvement « spirituel »). Des maîtres spirituels sont apparus à toutes les époques pour apporter des enseignements. Mais quel danger si les humains s’éveillaient à leur vraie nature, infinie, si puissante qu’elle est “instoppable”, immortelle ? Il faut créer un autre dogme, il faut créer un autre formatage pour empêcher les âmes de se reconnecter par ce biais là aussi. Alors ils ont perverti aussi la spiritualité. Des « faux guru » sont apparus pour semer encore plus la confusion, pour détourner les vrais messages et pour affaiblir encore plus la race humaine, maintenue à nouveau dans un état de dépendance et de petitesse. Ils ont fait en sorte que tout ce qui touche à la « spiritualité » soit tourné en ridicule auprès des « masses », afin de les éloigner d’une éventuelle chance de s’éveiller à leur vraie nature. Et ils ont fait en sorte de créer une autre « matrice » au sein même de la « matrice », pour que ceux qui s’éveillent à la première matrice tombent dans une autre… mais bien plus insidieuse car on pense venir pour y trouver un sauveur, du réconfort, des réponses, et au final on peut en ressortir encore plus confus, déconnecté et affaibli… (en particulier si on tombe dans les pièges décrits ci-dessous).

yoga-groupe2La Spiritualité dans l’inconscient collectif est désormais synonyme de « secte » ou d’une énième religion. A tort et à raison… A tort, car la spiritualité c’est simplement se reconnecter à sa vraie nature, multidimensionnelle, existant sur différents plans, physiques et invisibles, tangibles et intangibles ; c’est se débarrasser de tous nos schémas destructeurs et basés sur l’ego « négatif », c’est s’ouvrir à d’autres réalités (vie dans d’autres dimensions et sur d’autres planètes), c’est tout simplement élargir son champ de conscience. Et à raison, car une fois qu’on a mis le pied dedans, on se rend vite compte des nouveaux « codes » qu’il faut adopter si l’on veut être considéré comme véritablement « spirituel » auprès de ceux qui sont déjà présents dans cette communauté… On s’aperçoit rapidement qu’il faut à nouveau correspondre à un « moule », à une autre forme de formatage, avec de nouveaux codes de conduite, de façons de parler, de styles de musiques à écouter, de façons de s’habiller, d’alimentation, d’endroits où partir en voyage, d’activités à faire, de livres à lire, de guru à suivre… et que toute personne ne correspondant pas à l’un de ces critères sera jugée négativement voire exclue de cette nouvelle « matrice ».

N’ayons pas peur de le dire, le domaine de la « spiritualité » s’est tellement démocratisé et est devenu tellement populaire ces dernières années que maintenant il est devenu également une « mode », un autre moyen de ressentir son appartenance à quelque chose, en dehors de la matrice et des religions, mais sans se rendre compte que l’on applique les mêmes systèmes, jugements et comportements destructeurs que dans les deux autres… Encore une fois, ne quittons pas une matrice pour entrer dans une autre, et surtout ne reproduisons pas les mêmes erreurs que nous effectuons ailleurs !

spiritual-communitiesNon, « être spirituel » cela ne veut pas obligatoirement dire s’habiller en guenilles, ne plus s’épiler, ne plus se maquiller, ne plus prendre soin de soi, faire du yoga, se nourrir de prana, faire des câlins aux arbres, dire Namasté, boire de la spiruline, faire des retraites où l’on ne parle pas pendant 3 semaines, faire voeu de chasteté, être pauvre, sentir le patchouli, mettre de l’encens chez soi, méditer, dire « ommm », et utiliser les termes « amour inconditionnel », « égo », « lâcher-prise », « enfant intérieur », et « focalises-toi sur le positif » à chaque fois qu’on le peut, peu importe la question posée ou le sujet évoqué. Pendant combien de temps encore allons-nous subir cette image dans l’inconscient collectif ? A partir du moment où l’on répète les mêmes choses que les autres et que l’on fait les choses pour correspondre à un « moule », alors on sait qu’on est entré dans une autre matrice, on a été à nouveau formaté, on répète les mêmes erreurs, on s’éloigne à nouveau de qui on est vraiment, et on va totalement à l’encontre de la VRAIE spiritualité, qui est celle de l’authenticité et non de l’apparence. C’est tout à fait OK pour ceux qui aiment réellement cela, mais il ne peut y avoir qu’une seule façon d’incarner sa spiritualité (la reconnexion avec soi), et il y en aura forcément autant que d’êtres humains.

C’est dans la nature profonde de l’être humain que de vouloir se sentir appartenir à une communauté, et la communauté spirituelle semble être la communauté « idéale » puisqu’elle nous promet « amour inconditionnel », « compassion » et « absence de jugement » : l’opposé de tout ce que nous avons fuit de l’autre « matrice » et espérions ne jamais plus revoir. Normal que nous soyons séduits ! : « Enfin, tous mes soucis vont disparaître, tout le monde va me comprendre et m’aimer, je vais me faire plein d’amis, je vais être dans le rire et la joie, et l’innocence tous les jours, et ne plus jamais rencontrer quoi que ce soit de ‘négatif’ ou de contrariant, car tout le monde est beau et gentil ! Et puisque tout est paix et Amour, Namasté ! »

Oui, vous venez certainement de sourire car vous êtes peut-être passés par là et vous vous reconnaissez, ou vous avez été témoins de personnes étant tombées dans le « panneau ». La vérité est que les mêmes schémas humains existent dans ce domaine, simplement ils sont plus durs à repérer car ils sont plus « édulcorés » et « enrobés ». On se juge non seulement encore sur nos apparences, mais en plus sur notre « niveau d’éveil », notre « niveau spirituel », nos « capacités extra-sensorielles », en clair on recommence encore et encore les mêmes erreurs… Au final, on se perd à nouveau dans une seconde matrice qui chaque jour nous formate un peu plus pour enfin ne plus savoir du tout qui nous sommes… ne plus savoir ce que l’on aime, n’aime pas, ce que l’on ressent, veut, ne veut pas, pour être devenu si neutre, invisible et faible psychologiquement que nous ne sommes pour le coup plus du tout une menace pour le système, ni pour la première matrice, ni pour la deuxième, car nous sommes tout simplement et clairement : désactivés. Au lieu de s’être reconnectés à la Source (notre conscience supérieure), nous nous sommes au contraire totalement déconnectés pour suivre des enseignements extérieurs au détriment total de nos propres ressentis, mais surtout pour correspondre à un moule, pensant que ce que nous étions n’était pas ok. Autrement dit, on en revient toujours au même, nous tentons de « paraître spirituel » pour être accepté par la communauté spirituelle, car nous ne voulons pas risquer d’être aussi rejeté que nous l’avons été dans la première matrice… Car si nous ne sommes pas non plus acceptés dans la communauté spirituelle, où irons-nous ?…

Strip-Portez-les-fardeaux-Kbenjamin-2012Cela demande un courage énorme d’oser être pleinement soi, être assez fort mentalement et émotionnellement pour être totalement différent, surtout dans une communauté aussi « formatée » que la communauté spirituelle (idem pour les religions). Je pense que si les enseignants spirituels /emblèmes de dieux du passé pouvaient revenir et nous parler aujourd’hui (cette fois-ci directement, sans que leurs paroles soient détournées), la première chose qu’ils nous diraient serait : « Mais pendant combien de temps encore allez-vous essayer de nous ressembler ou de vouloir que tout le monde nous ressemble, au lieu d’être pleinement VOUS et de les laisser être pleinement EUX, et de remplir le rôle que VOUS êtes censés remplir sur Terre ? Pendant combien de temps encore allez-vous chercher à vous noyer dans une masse, à être le plus neutre et invisible possible, à aduler des personnages externes et à leur donner tout votre pouvoir, au lieu d’explorer votre propre grandeur ? Pendant combien de temps encore allez-vous cultiver l’idée que nous avons besoin d’être adulés et servis, au point de renier vos propres semblables et même votre propre personne ? Pendant combien de temps encore allez-vous maintenir l’idée que vous devez rester petits, si petits, pauvres et misérables comparé à la grandeur de Dieu, au lieu d’INCARNER la grandeur de Dieu ? Pendant combien de temps allez-vous condamner la beauté et la féminité sous prétexte que certains humains ont décidé, pour pervertir et détruire votre société, qu’elles n’étaient pas pures ou pas ‘spirituelles’ ?

Pendant combien d’années encore allez-vous encourager tous ces dogmes et toutes ces croyances qui détruisent des millions de gens ? Pensez-vous réellement que c’est cela, la VIE ? La spiritualité ? La spiritualité doit être l’expansion de la vie en vous… son exacerbation… sa libération, et non sa restriction ! Pendant combien de temps encore ? Humanité, Réveillez-vous !!! »

Il est temps maintenant de passer en revue toutes les déviations des enseignements spirituels les plus connus et de voir dans quelle mesure ils peuvent détruire/mettre en danger.

 

1) Enseignement 1 : Se détacher de son égo

La déviation dangereuse de cet enseignement est : Passer, à la place, dans « l’ego spirituel » – et/ou se perdre et ne plus avoir aucune personnalité (devenir « vide », sans « vie »).

who-am-iC’est l’enseignement principal de la spiritualité : Nous devons réaliser que nous ne sommes pas ce corps physique, mais un être multidimensionnel qui existe sur différents plans, que nous avons choisi notre incarnation, que notre âme est immortelle et que nous ne sommes pas cette identité. Jusque là, tout va bien. Le problème intervient, comme j’en ai parlé en détail dans cet article, quand l’égo « normal » est camouflé au profit d’une nouvelle forme d’ego : l’ego spirituel. L’humain dans l’ego spirituel compare sa spiritualité et son niveau de conscience par rapport aux autres, il condamne celui qui est différent, il condamne celui qui n’emprunte pas le même chemin que lui, et surtout, son élément de comparaison est toujours les clichés des « maîtres spirituels » ou religieux qui ont existé auparavant. Il basera son quotidien à faire en sorte de correspondre au maximum à cette idée de la spiritualité, et préférera plus que tout avoir une « apparence spirituelle » plutôt que d’incarner réellement la vraie spiritualité (vraie spiritualité dans le sens « celle qui se vit »). Etant donné qu’il est confiné dans ses croyances et dans ses dogmes, il rejettera toute personne qui ne rentrera pas dans ces cases. Il jugera chaque individu qui osera être différent, comme étant « dans l’ego », parce qu’il prend soin de son corps par exemple, parce qu’il s’habille à la mode, ou parce qu’il fait une activité qui ne rentre pas dans les cases des activités communément dites « spirituelles ». Ainsi, le nouvel arrivant dans les communautés spirituelles commence à culpabiliser de faire du tennis ou de danser le Hip Hop. Il commence même à culpabiliser de mettre sa vraie photo de profil sur Facebook ou sur son site Internet, alors que tous ceux qui se disent « spirituels » ont à la place une photo d’un archange ou d’une fleur, car « eux sont humbles et ne sont pas dans l’ego ». Ils ne sont tellement pas dans l’ego qu’ils en sont devenus invisibles. Pire, ils se renient. lls vivent tellement dans un Monde « invisible » que la moindre chose « physique » et « terrestre » est devenue pour eux synonyme d’ego ou de non spiritualité. Ils sont tombés dans le piège. Ils ont renié la VIE. Ils vivent comme s’ils étaient des esprits, donc morts, mais en étant vivants !

 

2) Enseignement N°2 : Le non-Jugement

Déviation dangereuse de cet enseignement : Devenir une proie facile à l’abus.

non-jugementQui a vu pires jugements que dans les communautés spirituelles ? On ne va pas passer par quatre chemins, aucune communauté ne juge plus que les communautés spirituelles et religieuses, ces mêmes communautés qui prônent justement le non-jugement. Cela, c’est la première déviation de l’enseignement réel de base, qui est de ne pas juger « hâtivement » les autres sans s’être mis dans leurs chaussures, et parce qu’on ne peut pas connaître leur « chemin de vie ». Maintenant, la deuxième déviation est que les personnes bien intentionnées qui souhaitent appliquer cet enseignement à la lettre se déconnectent totalement de leurs ressentis et de leur bon sens, « car il ne faut pas juger », et ainsi sont les plus propices aux abus en tous genres. Si nous avons eu la capacité de juger et un mental, c’est bien pour une raison : c’est pour nous éviter de nous faire tuer au premier coin de rue. Notre mental est notre meilleur allié s’il est bien utilisé car il nous permet de créer, de comprendre, de réaliser, d’analyser. Juger est une composante normale, c’est le principe même du fonctionnement du cerveau. Arrêter de juger c’est être mort ou inconscient. Nous pouvons juger, le tout est de ne pas condamner, et ça c’est différent. Nous pouvons juger, ce qui est bon pour nous ou non, et si cela implique des personnes à ne pas écouter ou à ne pas fréquenter, c’est au contraire très sain. Si je me balade dans la forêt pour cueillir des champignons, et que j’en vois un qui est venimeux, je « juge » que ce champignon est venimeux et qu’il ne vaudrait mieux pas que je le mange. Cela fait-il de moi une personne horrible qui juge et qui est dans l’égo ? Et bien c’est la même chose avec les humains. Non, c’est simplement de l’intelligence. La communauté spirituelle s’est perdue dans cet enseignement et on retrouve ainsi des personnes devenues totalement abusées car elles renient leur jugement qui n’est autre que leur guidance interne et se jettent tout droit dans la gueule du loup. Elles en perdent également leur bon sens, leur capacité à prendre des décisions, à agir dans le Monde et pour le Monde, « puisqu’il ne faut pas juger », elles en viennent à tout accepter, même les situations les plus abusives et deviennent les victimes de ceux qui se réjouissent ainsi de la facilité pour eux de les abuser.

 

3) Enseignement N°3 : « Il n’y a pas de bien et de mal – tout est parfait – Tout provient de la Source »

La déviation dangereuse de cet enseignement est : l’apathie (contraire de l’empathie), l’inaction, être une proie facile.

homme-bandeauC’est le pire détournement d’un enseignement qui existe et le pire fléau de la communauté spirituelle. L’inaction est devenue dans la communauté spirituelle le symbole de la plus haute forme d’élévation spirituelle. Toute personne s’indignant d’un fait de société, d’un comportement humain, d’abus, ou voulant changer quoique ce soit dans le Monde, « n’est pas dans l’acceptation de ce qui est » et est donc « non spirituelle ». Elle est « encore dans la dualité » et n’est pas « dans le lâcher prise ». Heureusement que tout le monde n’a pas appliqué ces inepties sinon nous en serions encore à se guillotiner sur la place publique le dimanche. Jésus, Bouddha, Gandhi et les autres, n’étaient vraiment pas spirituels, la preuve ils ont eux-mêmes agi et impacté des milliards de personnes. Heureusement que certains ont agi pour faire avancer le Monde. Pourquoi évoluons-nous ? Parce que certains agissent, dans leurs domaines respectifs, automobile, énergie, Internet, sécurité, éducation, santé, protection des femmes, enfants, animaux… heureusement qu’ils ne restent pas chez eux à se dire que « tout est parfait » sinon nous stagnerions en permanence sur notre planète. Ces mêmes personnes sont bien contentes de pouvoir aller au supermarché faire leurs courses, de pouvoir conduire une voiture, de pouvoir se faire soigner par un médecin ou chirurgien quand elles en ont besoin, que leurs enfants ne se fassent pas tuer dans la rue, et, pourtant, elles ne réalisent pas que si tout le monde pensait comme cela, elles seraient encore dans les cavernes, puisque « tout est parfait ». Un lion qui mange une gazelle, est-ce « mal » ? Dans l’absolu (et c’est la véritable signification de cet enseignement) Non, par contre, la gazelle a quand même perdu la vie. Et bien c’est la même chose pour nous humains, nos prédateurs ont simplement d’autres formes mais ils sont bien présents. Iriez-vous dans la savane danser devant les lions affamés en chantant « Namasté, je nous aime, tout est parfait ! » Non, à l’inverse vous allez utiliser votre mental, votre jugement, votre bon sens, pour essayer de faire en sorte que votre vie dure le plus longtemps possible, et vous allez enseigner la même chose à vos enfants et espérer la même chose pour vos proches. Nous ne sommes certes pas que ces corps physiques, mais nous le sommes aussi, et ils sont fragiles, raison pour laquelle nous devons en prendre soin. Un champignon ou un serpent venimeux proviennent eux aussi de la Source, pourtant si vous les approchez, vous êtes morts. Game over. C’est la même chose pour certaines personnes peuplant notre Monde.

indifference-des-bonsLa plupart des personnes répétant cet enseignement dans les communautés New Age sans l’avoir vraiment compris n’ont pour la plupart même pas conscience de ce que sont par exemple les sciences occultes, la magie noire, et l’existence des sociétés secrètes, et vivent dans une espèce de « bulle » de déni et d’illusion. Ne pas vouloir accepter le fait qu’il y ait des personnes dans ce Monde (visibles ou invisibles) qui veuillent véritablement détruire, nuire et tuer, ne changera rien au fait que ce soit vraiment le cas. Le nier nous met simplement plus en danger que de le savoir. Ce serait comme dire que l’on préfère aller dans la savane les yeux bandés pour ne pas voir les lions, en espérant qu’ainsi ils ne nous mangent pas…

 

4) Enseignement N°4 : Ne se focaliser que sur le positif

La déviation dangereuse de cet enseignement est : le Déni.

politique-autruche-groupeSous prétexte que nous créons notre réalité en fonction de notre point de focus et de nos pensées, certains ont décidé de rejeter totalement tout ce qui leur parait « négatif ». Mais un être vraiment conscient ne fuit pas le « mal » ou le « négatif », il est simplement capable de le regarder en face ou de l’affronter sans que cela le fasse chuter et a compris que l’important était de ne pas y rester trop longtemps. Maintenant, si j’observe la maltraitance animale et que je m’en sers pour agir dans le Monde pour que cela cesse, j’aurais créé effectivement une nouvelle réalité pour les animaux, bien plus efficacement que de renier cette maltraitance et de me focaliser à la place sur le positif : cela s’appelle du déni. Les animaux abusés ne vont pas être sauvés tous seuls, et c’est pareil pour les victimes de toute sorte et pour tous les problèmes dans le Monde. Ce ne sont pas les gens « inconscients » qui vont agir, alors si même ceux qui sont « conscients » n’agissent pas, tout espoir est perdu d’avance. Ce ne sont pas non plus les « extra-terrestres » qui vont venir nous sauver. Seuls les humains qui accepteront de se prendre en main et d’agir concrètement permettront au Monde de se libérer. Contradictoirement, la plupart dans la communauté spirituelle s’accordent à dire que tout est parfait en glorifiant l’inaction, mais, de l’autre côté, comptent les jours pour que les extra-terrestres (ou le Christ dans la religion chrétienne) viennent les sauver. C’est étrange, les sauver de quoi puisque tout est si parfait ?

 

5) Enseignement N°5 : « Etre dans l’amour inconditionnel »

La déviation dangereuse de cet enseignement est : L’acceptation de l’abus et le déni de sa guidance intérieure.

namastePour reprendre les exemples cités ci-dessus, vous aurez beau avoir les yeux bandés dans la savane pour ne pas voir les lions, être dans l’amour inconditionnel de toute création de la Source, dire Namaste, être habillés en Yogi, penser que le bien et le mal n’existent pas ; mis à part un miracle, vous serez quand même dévorés. Le prédateur qui souhaite plus que tout vous avoir n’en a que faire de vos croyances. C’est tout de même logique, peut-on faire plus dans l’amour inconditionnel que Jésus, Gandhi, et tous les autres ? Cela les a-t-il empêchés d’avoir été pour la plupart sauvagement assassinés ? Le danger pour les personnes comprenant mal cet enseignement est de tomber dans l’acceptation de l’abus et dans le déni de leur guidance intérieure, lorsque leurs intuitions les préviennent d’un danger. Leur âme à travers les sensations dans leur corps les prévient d’un danger, chez une personne, et au lieu d’écouter leur guidance, elles restent, en se forçant à être « dans l’amour inconditionnel », parce que c’est ce qu’elles ont lu comme article la veille et que c’est ça « être vraiment spirituel ». Elle acceptent ainsi des situations abusives qui peuvent être très graves, comme la maltraitance, l’abus sexuel, la violence physique, le harcèlement moral, etc, etc. La première personne à aimer inconditionnellement est avant tout nous-même, et cela passe avant tout par apprendre à mettre des limites saines autour de nous, et en aucun cas à accepter l’abus. Etre spirituel ne veut pas dire devenir une « serpillère » qui ne sait plus dire non ou stop quand les choses vont trop loin. Aimer quelqu’un c’est au contraire savoir lui dire quand ce qu’il fait n’est pas acceptable, au même titre que nous le faisons pour les enfants. On peut aimer inconditionnellement nos enfants, mais ce n’est pas pour autant que nous allons les laisser faire ce qu’ils veulent dans la maison.

 

6) Enseignement N°6 : « Tu crées ta réalité et ce que tu vois à l’extérieur de toi n’est que le reflet de ton intérieur ».

La déviation dangereuse de cet enseignement est : La culpabilité décuplée pour tout ce qui nous arrive, pour tout ce que nous voyons dans le Monde, et l’apathie envers la souffrance des autres (puisque c’est eux qui l’ont créé).

déni-imageCette déviation est très destructrice. Certaines personnes sont au bord du suicide car chaque fois qu’elles voient un problème dans le Monde, elles culpabilisent un peu plus. Les femmes abusées ? Si je les vois, c’est que j’ai « l’abus » en moi, c’est donc ma faute. Je dois travailler sur moi-même afin de ne plus les voir, comme toutes ces personnes spirituelles qui sont bien, qui méditent et qui sont détachées de tout, « dans la paix intérieure ». La maltraitance animale ? Si je la vois, c’est que c’est moi qui ai un problème, me dit la communauté spirituelle. « C’est le chemin de vie des animaux, ils ont choisi cela avant incarnation ». « Ils devaient être bouchers dans une ancienne vie ». 60 milliards de bouchers réincarnés en animaux par an, c’est pas mal (il s’agit du nombre d’animaux terrestres tués par les Hommes pour notre consommation chaque année – ajoutés aux 1000 milliards d’animaux marins, qui étaient peut-être bouchers eux aussi). « Ta maman a le cancer ? Ah je lui envoie mes ondes positives, de toute façon la mort n’existe pas, et puis, elle avait choisi cela avant incarnation. » Même si nos vies physiques ne constituent pas tout ce que nous sommes, la souffrance, elle, est toujours réelle. Essayez de vous couper un doigt et de dire que ce que vous ressentez n’est qu’une illusion. La souffrance d’autrui ne doit JAMAIS être prise à la légère, ni ignorée. Que ce soit pour un humain ou un animal. L’apathie est l’une des plus grandes déviations des enseignements spirituels, en plus d’être le fléau N°1 dans le Monde. Ne la laissons pas s’immiscer également au sein des personnes Conscientes !

lindifferenceLa plupart du temps, les choses que nous remarquons, c’est parce que justement nous avons les capacités et la conscience pour les changer, pour aider. Mais ceux qui ont souhaité pervertir le New Age en ont profité pour y glisser ces déviations afin que toute âme dans la capacité d’agir soit ainsi désactivée… Ainsi, toutes les âmes conscientes qui auraient pu changer quelque chose sur cette planète se mettent dans leur coin à culpabiliser de vouloir aider et changer le Monde, ou sont devenues indifférentes, et « le mal » peut ainsi continuer à régner en toute impunité.

 

indifference-citation

 

 

 

 

 

 

 

7) Enseignement N°7 : Le désir et le matériel sont la source de toutes les souffrances

La déviation dangereuse de cet enseignement est : le rejet du désir (du « mieux » et donc de toute forme d’évolution) et de tout ce qui est matériel (y compris l’argent), ce qui aboutit à une grande frustration puisque l’humain par nature est fait pour évoluer et créer, et que dans notre monde actuel rien ne peut se créer sans argent.

facebook-frustration_fullC’est ainsi que celui qui tente d’appliquer à la lettre cet enseignement se sent de plus en plus vide et déprimé puisqu’il culpabilise à la moindre envie de mieux, et qu’il s’interdit toute chose dite « matérielle ». Il s’interdit l’abondance financière puisqu’il rejette l’argent, car « l’argent est sale », comme on lui a appris, mais il s’interdit par conséquent de réaliser ses rêves, puisque nous vivons dans un monde où tout doit se payer (prendre l’avion, voyager, créer une entreprise, acheter des matériaux, créer un refuge pour animaux, peu importe notre rêve). Celui qui s’interdit l’argent ou encourage cette pensée qu’être un « bon spirituel » c’est ne pas avoir d’argent (et que les « spirituels » qui ont de l’argent sont donc, à l’opposé, des charlatans), n’a pas compris qu’il s’interdit par la même occasion ses rêves et qu’il interdit le principe même de sa vraie nature : la CRÉATION et l’ACTION. L’argent permet de créer et de faire, l’argent permet de sauver des vies, de construire, d’agir. Qu’est ce que la pauvreté permet ? Rien. En quoi serait-elle une vertu ? En quoi l’abondance ne serait-elle plus une qualité ? Ni la capacité de créer notre réalité ? Manifester l’abondance matérielle, tout en ayant une grande Conscience est au contraire le summum de l’évolution pour l’humain, et la VRAIE liberté. Tant que l’humain verra la restriction et la pauvreté comme des vertus, notre Monde ne pourra changer. Car d’un côté il y aura la richesse détenue par les inconscients et de l’autre la pauvreté des conscients. Rien ne pourra être inversé dans ces conditions. « Tant que vos footballeurs et vos prostituées gagneront plus que vos prêtres, votre Monde ne pourra pas aller. » (« Conversations avec Dieu », Neale Donald Walsh).

Nous pourrions continuer ainsi avec absolument tous les enseignements spirituels (qui à la base sont tous des « vérités ») et expliquer en quoi ils ont pu déboucher sur des formatages ou des croyances limitatives voire destructrices. Tout simplement car c’est le désir de beaucoup, que vous restiez invisibles et petits, pauvres et impuissants. Que ce soit à travers la première matrice ou à travers celles des religions ou de la spiritualité, tant que le but est de vous diminuer, de vous enlever votre pouvoir, votre grandeur, alors vous savez que cela ne provient pas de la Lumière (Lumière dans le sens : vraie nature de l’univers). Maintenant, la clef pour savoir ce que vous devez écouter ou non, suivre ou non, demandez-vous tout simplement comment vous vous sentez dans votre coeur et dans votre corps à la lecture d’un enseignement, d’un article. Votre corps sait mieux que quiconque. Avez-vous une sensation d’expansion ou de restriction ? Ressentez-vous de la joie, de la Force, de la Puissance, de l’Enthousiasme, ou êtes-vous diminué, affaibli, « vidé » ? Tout ceux qui vous demandent de vous vider, de vous diminuer, ne font que projeter sur vous leur propre vide. Certains enseignements sont également valables à certains stades de nos vies et ensuite il n’est pas forcément utile que nous y restions. L’univers lui-même est sans cesse en expansion, non dans la restriction ou la diminution. Nul ne peut s’accomplir dans l’inaction, dans la restriction, dans le dogme, dans le déni, dans le rejet. La spiritualité n’est autre que la VIE, et la vie n’est autre que le PLEIN, que l’abondance, la Grandeur, la joie, la Beauté, la Créativité, l’Amour, la Conscience, la Force du coeur, la Puissance, l’enthousiasme, l’inspiration, l’évolution, et je le répète encore, au même titre que tout ce qui est dans l’univers : l’expansion.

never-stop-dreaming-quote-fb-coverNous sommes tous des sources intarissables de créativité, mais encore faut-il que chaque humain s’éveille à son véritable pouvoir créateur. Notre Monde a besoin plus que jamais d’humains conscients et dans le coeur, mais qui sont prêts à briller, à exister, à créer, autrement dit à VIVRE plus que jamais. Notre Monde n’a pas besoin de plus d’humains qui se maintiennent « petits », invisibles, dans le déni, dans le reniement d’eux-mêmes et de leur vie physique, fuyant la Vie elle-même et se réfugiant dans une énième illusion, et le travail « théorique » perpétuel sur soi par fuite au lieu de vivre et d’expérimenter, de créer. Cela fait des millénaires que nous faisons cette erreur. Notre Monde a besoin au contraire d’humains qui incarnent enfin pleinement la spiritualité et la conscience, dans leur vie physique : ce sera cela, la vraie Evolution. Car le SEUL remède à la peur est l’ACTION. Nous serons tous « ultra spirituels », une fois que nous serons morts. Plus spirituels que jamais nous ne pourront l’être en étant vivants. C’est une certitude. Alors, pendant que nous sommes ici, VIVONS ! Ne soyons pas morts avant l’heure !

Les rêves ne sont autres que les désirs de notre âme qui souhaite que nous réalisions notre grandeur et notre puissance !

 

 

Share This:

Les commentaires sont fermés