Collection Civilisations extraterrestres

L’Univers est vaste et il est certain qu’il contient des milliards de planètes habitées. Le sujet des civilisations extraterrestres n’est cependant pas abordé, dans ce livre, sous l’angle des cogitations des astrophysiciens et des exobiologistes, mais d’après les données que l’on trouve dans diverses sources « extraordinaires » (récits de channels, etc.). Il existe deux types de contactés, c’est-à-dire de gens qui disent avoir eu ou avoir des contacts avec des intelligences extraterrestres : les contactés « psychiques » et les contactés physiques. Si les seconds disent avoir reçu des informations d’êtres de l’espace rencontrés physiquement, les contactés psychiques reçoivent quant à eux leurs informations via un processus de communication mentale (channeling) ou lors de sorties hors du corps. Dans ce livre et les tomes suivants, je compile des informations émanant de diverses sources « extraordinaires ». Après avoir éclairci le lien entre « science-fiction/soucoupes volantes » et expliqué le pourquoi de la non-divulgation gouvernementale de la présence extraterrestre, ainsi que la raison de notre mise en quarantaine par rapport aux autres sociétés galactiques, je détaille, dans ce premier tome, les informations émanant de diverses sources à propos de la constitution de l’Univers, de l’origine de la vie et de la création de l’humanité, et j’aborde d’autres thèmes comme la planète Mars (qui a été habitée dans le passé), les bases extraterrestres lunaires, les Gris, etc.

Ce travail de compilation comble une lacune en matière d’information sur la vie et la présence extraterrestres, en dehors des discours classiques et répétitifs des astronomes et exobiologistes, et aussi en dehors de la littérature ufologique classique préoccupée par l’étude d’observations d’OVNIs.

 

 LE TOME 2 DE « CIVILISATIONS EXTRATERRESTRES » : Révélations extraterrestres

“Révélations extraterrestres” est le tome 2 de Civilisations extraterrestres” dont le tome 1 (Mondes habités et contactés”) est paru en 2016. Dans ce deuxième tome, je développe les informations issues d’autres sources « extraordinaires » en relation avec la présence extraterrestre sur notre planète.

Après un premier chapitre consacré à une typologie des visiteurs de l’espace, je donne diverses informations reçues par « voie psychique » (channeling, sorties hors du corps), celles-ci provenant de Lee Carroll (via son entité Kryeon), de Daniel Meurois et d’Anne Givaudan, de Joseph Whitfield, de Patricia Pereira (contacts avec des Arcturiens) et de Patricia Cori (contacts avec des Siriens), de Wendy Kennedy et de Tom Kenyon, de Ramathis-Mam, de James Tyberonn, de Barbara Marciniak (contacts avec des Pléiadiens), de Régine Fauze (contacts avec la Pléiadienne Soria). Au fil de ces révélations, divers thèmes sont abordés : la double nature extraterrestre (physique et éthérique) des visiteurs de l’espace, l’Atlantide et l’Alliance extraterrestre, une visite de la planète Saturne, la communauté galactique, les dieux créateurs, les crânes de cristal, les Elohim et la mission christique, le Sphinx et la Grande Pyramide, l’Agartha et la Terre creuse, les douze brins de l’ADN originel, etc.

 

Il s’agit du tome III de Civilisations extraterrestres”. Si les deux premiers tomes sont surtout centrés sur des informations reçues par « voie psychique » (channelings, sorties hors du corps, etc.), ce troisième tome privilégie des récits de rencontres physiques avec des êtres de l’espace, ainsi que des témoignages faisant état de la présence, au sein de la population terrestre, de visiteurs extraterrestres.

Nous faisons ainsi connaissance avec les récits de Robert L. (séjour dans une base extraterrestre), de Jean de Raigualgue (rencontre avec un être de l’espace), de la Québécoise Roseline Pallascio (« enlevée » à l’intérieur d’un vaisseau de l’espace), de Joëlle (une amie de l’ufologue britannique Timothy Good) et d’Albert Coe (« Zret et les habitants de Norca »).

Deux chapitres sont consacrés à des témoignages relatifs à la présence d’extraterrestres au sein de la population terrestre.

 

Share This:

Les commentaires sont fermés.