Auteur : Alain Moreau

Des investigations menées en profondeur à partir d'éléments factuels et de l'étude de nombreuses sources, le tout offrant au lecteur une base de réflexion à partir d'un important matériel documentaire. Présentation des livres page suivante...

Propheties pour les temps nouveaux

Editions Le Temps Présent, 2014

Plusieurs thèmes développés : les catastrophes planétaires associées à la période dite de « la fin des temps », avec les notions de futurs alternatifs et de « modification de notre futur », le processus d’Ascension (individuelle et planétaire), le futur contact avec des civilisations extraterrestres et l'ère du Verseau (avec les attentes qu’on peut en avoir sur les plans spirituel, scientifique, etc).

Le retour du Christ, realite imminente ?

Editions Le Temps Présent, 2012

Thèmes développés : l'éveil de la conscience christique en chaque être humain, le retour du Christ, son retour « éthérique » et physique, les diverses sources faisant état d'un réel retour physique, l'émergence de Maitreya, ses apparitions télévisées anonymes, annonce du Jour de la Déclaration, apparitions présumées de Maîtres...

Le livre des propheties

Editions Le Temps Présent, 2011

1er tome d'une trilogie consacrée au thème des prophéties.
Sujets traités : Nostradamus, la prophétie des papes, l'Apocalypse de st Jean, le présumé code secret de la Bible, les prétendus 3 jours d'obscurité, les apparitions mariales avec des messages de type apocalyptique, les catastrophes d'ampleur planétaire prophétisées par de nombreuses sources, religieuses ou non, et enfin le rôle de la prière et de la méditation dans la prévention des catastrophes planétaires.

Communications interdimensionnelles

JMG éditions , 2007

Sujet traité : les communications avec d’autres niveaux de réalité que le monde physique en 3 D. La communication entre les deux mondes (matériel et spirituel) est rendue possible grâce à des intermédiaires dénommés médiums. Cet ouvrage présente de nombreux médiums et « canaux », avec les sources désincarnées associées, la typologie des communications médiumniques, l’après-vie, etc.

Y a-t-il une présence extraterrestre au Bugarach ?

Existe-t-il une activité extraterrestre dans la région du Bugarach ? Voici quelques observations, témoignages et récits qui laisseraient le penser.

Publications de l’auteur dans des revues

Voici la liste de l'ensemble de mes articles publiés dans diverses revues...

Les crop circles. (11) Les agroglyphes selon les sources « extraordinaires ».

Après avoir évoqué, dans le précédent texte, les diverses hypothèses sur l'origine des crop circles, une question demeure : que disent les sources « extraordinaires » (« paranormales », etc.) à propos du phénomène des agroglyphes ?

Les crop circles. (10) Les hypothèses sur l’origine des agroglyphes.

Dans certaines revues abordant le sujet des crop circles, on trouve, chaque année, un catalogue des formations les plus belles et « réussies » de la saison écoulée ou en cours. Mais ce qui est fondamental, dans ce dossier, c’est bien sûr la question centrale : qui est à l’origine de ces formations géométriques dans des champs de céréales ?

Les crop circles. (9) L’origine humaine de la plupart des agroglyphes. Seconde partie.

Dans un article publié dans le numéro de mai-juin 2011 de « Nexus », Andy Russel écrit qu'en 2010 des artistes ou cropmakers ont revendiqué la fabrication de crop circles, démonstrations à l'appui. Il parle à ce sujet de « coup de théâtre ». Dans la communauté des chercheurs, ajoute-t-il, ce fut la consternation.

Les crop circles. (8) L’origine humaine de la plupart des agroglyphes. Première partie.

Le dossier des crop circles est un dossier complexe dans lequel il est fort difficile d’y voir clair. La thèse de l’origine humaine de la plupart des « agroglyphes » a été soutenue dans le numéro 70 (septembre/octobre 2010) de « Nexus »...

Les crop circles. (7) La critique de Patrick Gross. Quatrième partie.

Voici la quatrième et dernière partie consacrée à la critique, par Patrick Gross, de l’origine « exotique » des crop circles, celui-ci considérant que tous les agroglyphes sont d’origine humaine. Parmi les sujets traités : peut-on parler de crop circles avant les années 1970 ?

Les crop circles. (6) La critique de Patrick Gross. Troisième partie. Les « boules de lumière ».

Sur son site Web, l’ufologue Patrick Gross a critiqué le lien « crop circles/boules de lumière ». Afin de montrer qu'un tel lien n'existe pas, il fait la critique de plus de 50 cas... Que penser réellement de cette « démystification » ?

Les crop circles. (5) La critique de Patrick Gross. Deuxième partie.

Voici la deuxième partie de la critique de Patrick Gross. Parmi les sujets abordés : deux crop circles étudiés par Eltjo Haselhoff, crops circles et prophéties, etc.

Les crop circles. (4) La critique de Patrick Gross. Première partie.

Le présent texte s’intéresse plus particulièrement à l’argumentation de Patrick Gross, celui-ci étant l’un des ufologues convaincus de l’origine purement humaine de la totalité des crop circles. Il s'agit de la première partie d'une série de quatre textes.

Les crop circles. (3)

Les « rationalistes » ne manquent pas de citer l'étude du groupe français VECA, réalisée au début des années 1990 en Angleterre. La conclusion de ce groupe, ce dernier ayant attribué les pictogrammes à des « land artists », a été publiée notamment, à l'époque, dans la revue « Science et vie ».

Les crop circles. (2)

Dans la nuit du 17 juin 1996, apparut dans l’East Field, près d’Alton Barnes, un pictogramme de 216 mètres de longueur en forme de double hélice : une molécule d’ADN en forme de spirale, le constituant de base de tout matériel génétique et de toute vie.

Les crop circles. (1)

[...] s'agit-il, comme beaucoup le prétendent, de productions uniquement dues à des mystificateurs et à des artistes du paysage, ou existe-t-il un phénomène authentique de base généré par une intelligence "non-humaine", ce phénomène de base étant parasité par des mystificateurs et artistes, lesquels sont à l'origine de la plupart des crop circles ? [...]

Effet Geller, TCI et OVNIs.

(...) phénomènes ufologiques associés à des phénomènes de type « poltergeist », entités diverses, communications médiumniques… En s'appuyant sur 3 dossiers, ce texte répond à la question : comment expliciter ce genre de manifestations « mixtes » et apparemment sans lien ? (...)

La Grande Pyramide et le Sphinx. (2)

Que disent les sources « psychiques » ou « paranormales » à propos de la Grande Pyramide et du Sphinx ? C’est à cette question que répond le présent texte. (...) Edgar Cayce affirmait que la Grande Pyramide n’est pas le tombeau de quelque illustre personnage (en l’occurrence Kheops). Il s’agit d’un monument destiné à conserver certaines connaissances pour l’instruction des gens (...)

La Grande Pyramide et le Sphinx. (1)

Égyptologues, archéologues et médias affirment donc que la pyramide de Khéops a été érigée vers 2600 ans avant notre ère (...) Il s'avère que de nombreuses sources "extraordinaires" ("canalisations", sorties hors du corps, etc.) font état, dans la construction de la Grande Pyramide, de l'implication d'architectes atlantes (...)

Les mythes et la mémoire foetale selon François Dor.

(…) En Inde, les statues des Nâgas sont toujours placées sous un arbre (le placenta). Les femmes sans enfants viennent prier ces divinités-serpents avant de faire le tour de l'arbre pour mettre fin à leur stérilité. Une image courante est celle de Krishna dans l'arbre de vie, le pied posé sur un grand serpent (...)

Noé l’Atlante, Osiris et Isis.

A la fin du dix-neuvième siècle, un médium a rédigé un texte dans lequel l’entité qui s’était exprimée à travers lui relatait notamment une incarnation à l’époque de l’Atlantide. [...] on trouve notamment le récit du Déluge ayant mis fin à l’Atlantide. On y parle d’un personnage nommé « Nepth », lequel correspond au personnage biblique de Noé.

Les fausses Atlantides (4) Antarctique, île du cap Spartel…

Depuis le récit de Platon, le sujet de l’Atlantide a enflammé les imaginations, notamment celles des spéculateurs qui placèrent (et continuent de placer) le « continent perdu » dans les endroits les plus fantaisistes : mer Méditerranée, mer du Nord, mer d’Azov, mer Caspienne, mer Rouge, Europe, Asie, Afrique (Tunisie, Sahara, etc.), Amérique, Antarctique, etc.

Les fausses Atlantides (3) L’Atlantide n’était pas en mer du Nord.

Dans ce texte, j'évoque une autre localisation erronée de l'Atlantide : en mer du Nord ! Cette localisation est défendue par Sylvain Tristan.... Pour étayer sa thèse, Sylvain Tristan s’est appuyé sur des faits archéologiques, des références mythologiques et une « démonstration mathématique ».

Les fausses Atlantides (2) Santorin.

[...] Dans la plupart des cas de fausses Atlantides, on trafique les coordonnées spatio-temporelles, comme dans le cas de l’identification de l’« Atlantide » à la destruction de la civilisation minoenne, cette destruction ayant été provoquée par l’éruption du volcan de Santorin, vers 1600 avant J.-C. [...]

Les fausses Atlantides (1) L’île Socotra

[...] Les sources « psychiques » valables sont unanimes : l’Atlantide a existé, elle se trouvait au niveau de l’océan Atlantique, et sa disparition définitive remonte à environ 12 000 ans. Malheureusement, de nombreux spéculateurs ont placé le continent disparu dans les endroits les plus variés de la planète, à l’exclusion, bien sûr, de la bonne localisation [...]

Les « vimanas » : des engins volants atlantes ?

L’un des principaux indices (à défaut de preuves) de l’existence d’une civilisation avancée (sur le plan technologique et scientifique) dans la « préhistoire », c’est la mention, dans des textes sacrés hindous, de machines volantes (appelées "vimanas") et de guerres faisant penser à des moyens de destruction massifs [...]

Chercheurs dissidents et origine de l’Homme.

[...] Selon la première théorie, des êtres en provenance d'autres planètes ont interféré avec l'évolution de l'Homme en agissant sur la génétique de ce qui allait devenir l'Homo Sapiens. Il y aurait donc eu une manipulation de l'ADN qui aurait abouti à l'être humain tel que nous le connaissons depuis quelques dizaines de milliers d'années [...]

Telos et le réseau Agartha

[...] Il existe, au sein de la Terre, des tunnels naturels. Quelques peuples qui l’habitèrent jadis, bien avant les débuts de notre préhistoire, ont amélioré ce réseau de souterrains existant et l’ont étendu. Il y a plus de 200.000 ans, une ou deux sociétés très évoluées, provenant de l’espace, se sont installées dans la Terre [...]

Les cités intraterrestres selon José Trigueirinho.

...José Trigueirinho évoque le cas d’une personne qui souffrait d’un cancer et qui avait cherché un contact intérieur avec l’énergie d’un guérisseur du centre intraterrestre d’Aurora, en demandant de l’aide. Ce guérisseur, écrit José Trigueirinho, est le Padre Pio...

L’Agartha. Le témoignage d’Anne Givaudan et de Daniel Meurois.

Dans leur livre paru en 1986, « Le voyage à Shambhalla », Daniel Meurois et Anne Givaudan ont raconté leur incursion dans le monde souterrain de l’Agartha, à la faveur d’une sortie hors du corps. Les auteurs se sont trouvés projetés au cœur d’une immense géode avec des cristaux géants jaillissant de partout...